Amour de jeunesse : l'oublier ou pas ? Envie d'un retour en arrière

Sans crier gare, un jour, vous vous êtes surprise à repenser à votre amour de jeunesse. Sans trop savoir pourquoi. Peut-être avez-vous-même tapé son nom sur Copains d'avant pour voir ce qu'il était devenu (et s'il était marié...). Ce souvenir qui revient soudainement est souvent lié à une envie de retour en arrière, parfois d'une seconde jeunesse. Pour Christiane Joubert, "l'amour de jeunesse, ce sont les premiers émois, les premiers échanges. C'est très idéalisé par la suite en fait." Revenir à une innocence naïve qui vous faisait voir la vie autrement.

Souvent en cas d'échec

Eh oui, l'amour de jeunesse refait surface dans l'esprit lorsque celui-ci broie du noir. En cas de problème (professionnel ou personnel), nous avons tendance à penser qu'il serait peut-être plus simple de repartir à zéro pour faire les choses différemment et nous repensons à notre enfance, notre adolescence et donc inévitablement à nos premiers amours. "Souvent cet amour de jeunesse revient quand la relation de couple est en échec. Il y a un retour en arrière, vers cet amour idéalisé. En cas de divorce, de relation difficile, la personne repense à ce qu'il s'est passé avant", raconte Christiane Joubert.

Autant les hommes que les femmes

Mais ne vous fiez pas aux apparences qui laisseraient penser que la nostalgie est réservée aux femmes : les hommes sont tout autant concernés. C'est de ça qu'il s'agit aussi lors de la célèbre crise de milieu de vie. Christiane Joubert précise : "La crise de la quarantaine c'est l'envie de tout recommencer, de revenir à l'adolescence où tout est à faire et où tout est possible."
Ce n'est sans doute pas un hasard si les personnes cherchent alors une compagnie plus jeune, parfois beaucoup plus jeune...

Sommaire