Amour de jeunesse : l'oublier ou pas ? L'amour de jeunesse est un paradis perdu

photo du film le juge, au cinéma le 22 octobre
Photo du film Le Juge, au cinéma le 22 octobre © Warner Bros. France

Le risque de ne pas oublier son amour de jeunesse est principalement de ne pas avancer dans sa vie. Christiane Joubert explique le danger à ne pas vouloir dépasser l'image idéalisée de l'amour de jeunesse : "S'il est trop idéalisé, c'est figeant et on risque de ne plus bouger du tout ! Lorsque cet amour est trop présent, il limite l'épanouissement personnel et empêche la créativité et les relations amoureuses."

Accepter qu'une autre belle histoire est possible

Et c'est ce point le plus difficile. Si l'image qu'on a gardée de cet amour de jeunesse est trop idéalisée, elle peut entraîner un blocage et empêcher de vivre une autre histoire d'amour simplement parce que, d'avance, elle semblera moins belle. "Finalement c'est une sorte de paradis perdu : on ne le retrouvera jamais", ajoute Christiane Joubert.

A vous de garder en mémoire les belles images de votre histoire d'amour, mais d'accepter aussi qu'une autre belle histoire est possible. Surtout, ne tentez pas de vivre dans le passé, c'est impossible et même nuisible.

 Attention donc aux souvenirs : ils ne doivent pas vous nuire et vous faire oublier que la vie est devant vous et non derrière ! Et c'est valable à tout âge ! 

Sommaire