Premier RDV et smartphone : une équation compliquée

SEDUCTION - Peut-on regarder son téléphone pendant un rencard ? Et après, qui doit envoyer le premier texto ? Quand faut-il l'envoyer et que faut-il écrire ? Tentatives de réponses avec une étude menée par Kantar TNS pour Meetic.

© 123RF - Marco Herrndorff

Le premier rendez-vous est une étape cruciale dans la vie d'un couple naissant . Et à l'ère numérique, pas étonnant que l'on puisse se poser des questions relatives à la fois au possible futur amour de sa vie, mais aussi au smartphone sur lequel nous avons les yeux rivés en quasi-permanence (221 fois par jour selon une étude de Tecmark). Le site de rencontre Meetic a sondé le comportement "téléphonique" à adopter avec premier rendez-vous*.

A la question de l'attitude à avoir avec son smartphone lors de ce moment à deux, 45% des sondés disent qu'ils ne se permettraient pas de regarder leur téléphone lors du rendez-vous et 72% affirment qu'ils prendraient très mal le fait que l'autre le fasse. Malgré tout, 14% des forcenés du mobile avouent garder toujours un œil sur leur précieux pendant leur "date". Rien de réellement étonnant quand on sait qu'en moyenne, une personne âgée de 16 à 30 ans passe un jour par semaine sur son smartphone (étude de Kantar TNS de 2015).

Pour ce qui est de l'inévitable premier texto suivant le rendez-vous, 69% des personnes interrogées déclarent qu'il peut venir indifféremment de l'homme ou de la femme. Et une fois le fameux message envoyé, combien de temps faut-il laisser passer avant de répondre ? Preuve que cette question soulève les débats, 33% des célibataires répondent "dans l'heure", 30% "après plus d'une heure" et 28% "le jour suivant" ! A noter quand même que les filles sont plus enclines à répondre au texto rapidement (47% dans l'heure contre 36% pour les garçons).

Enfin, que doit contenir ce fameux SMS ? Déclaration d'amour lyrique ou courte formule torride ? Le sondage révèle que les grands classiques fonctionnent encore à tous les coups : 95% des interrogés se disent séduits par un simple "J'espère te revoir bientôt". Mais un énoncé plus enflammé n'est pas non plus de refus ! "Saute dans un taxi et rejoins-moi à la maison", remporte 71% des suffrages. Enfin, l'intemporel — mais peut-être un peu rapide ? — "Je t'aime" n'effraie pas 47% des sondés.

Pour finir, même si tout code de bonne conduite du smartphone est bon à prendre en compte, inutile de préciser que la réussite du premier rendez-vous repose aussi (et surtout) sur ce que l'on se dit dans la "vraie vie" ! 

*: Une étude réalisée par Kantar TNS auprès d'un échantillon de près de 10 000 célibataires âgés de 18 à 65 ans, dans sept pays d'Europe différents dont la France

Voir aussi :