21 bonnes raisons de rompre par SMS

Rompre par SMS ? Quelle horreur ! Ce comportement irrespectueux, décrété comme lâche, est souvent associé aux hommes. Et si les filles s'y mettaient aussi ? Voici les bonnes raisons de le faire (à lire avec second degré ou dans le but de se déculpabiliser).

© 123RF - Ivan Kruk

Rompre par SMS, ce n'est pas beau. Mais parfois, ça s'avère utile, non ? Bon, OK, écrire "écoute, j'avoue être lâche mais je voulais te dire que toi et moi, ça ne le fera pas", ce n'est pas très sympa même si on prend soin de reconnaître qu'on est un goujat. Alors, lorsque l'on est tentée de déclarer sa flamme morte par texto, on culpabilise et on revoit notre démarche. C'est une bonne chose. Mais pour celles qui voudraient se détendre à l'idée de se contenter de trois mots en T9, voici les bonnes raisons de torcher un SMS.

  1. Aujourd'hui, le ghosting est en haut du podium des méthodes de rupture. A côté, franchement, envoyer un SMS et prendre le temps de prévenir, c'est adorable.
  2. Il l'a fait y a deux semaines, simple façon de renvoyer la balle.
  3. On se connaît depuis trois jours, alors mettre les formes sachant que personne n'en pleurera, on s'en fiche.
  4. On est tranquillement dans notre lit, on ne va quand même pas prendre le temps de sortir.
  5. Ça nous fait plaisir de nous venger pour toutes les fois où on a reçu "Ce n'est pas toi, c'est moi".
  6. Il nous reste du forfait.
  7. Ce qui ne se fait vraiment pas, c'est de vouloir rompre et de faire croire dans des SMS que tout est normal en attendant de se voir. Alors autant prévenir, que l'autre soit averti.
  8. L'autre nous lit tranquillement dans son coin, ce qui lui laisse le choix de réagir à sa guise. Enfin, pour ça, on fait attention à l'heure. S'il est en réunion, ce n'est pas très gentil.
  9. Ça prend dix secondes trente.
  10. Ou à l'inverse, on peut prendre le temps de l'écrire avec des amis proches qui nous aideront à faire des rimes.
  11. On ose davantage dire pourquoi qu'en face à face. C'est une jolie méthode pour timides.
  12. Rien n'empêche de discuter après, mais au moins on prépare le terrain. Si on culpabilise on a qu'à envoyer "il faut qu'on parle".
  13. Ça nous fait un souvenir écrit, nous qui sommes très sentimentales.
  14. Et puis, ça nous fait une preuve écrite, il ne pourra pas dire qu'on n'a rien dit et nous demander de vivre avec lui.
  15. On peut mettre des smileys, c'est plus sympa que notre visage déconfit dans un café. Le smiley bien hypocrite, ça passe tout seul.
  16. On a une extinction de voix, il faut nous croire.
  17. On s'est chopé par SMS, il n'y a aucun mal à boucler la boucle.
  18. On peut transférer à notre mère pour lui raconter, ça va plus vite que de déballer notre histoire pendant cinq heures dans un restaurant.
  19. On rompt parce qu'on ne supporte plus ses fautes de français et sa façon de manger bruyamment. Alors on reste cohérente, on ne va quand même pas s'affliger un rendez-vous.
  20. On ne s'est jamais vu, en fait, sauf sur Tinder.
  21. C'est notre conseiller SFR, on s'adapte.

Voir aussi :