Embrasser

Embrasser ou pas ?

Avant de vivre sous le même toit, vous échangiez des baisers passionnés avec votre amoureux. Désormais, à part un petit bisou sur les lèvres avant de se séparer le matin, vous ne vous embrassez plus vraiment... C'est grave, docteur ?

La façon de s'embrasser en dit long sur le couple...

Une des premières questions que les sexologues posent aux couples venus les consulter est : "Est-ce que vous vous embrassez toujours ?" En général, si la plupart des couples concèdent s'embrasser sur les lèvres rapidement avant de partir pour le travail, voire à la rigueur une pression plus appuyée, rares sont ceux qui s'adonnent au french kiss passionné depuis qu'ils vivent ensemble. À part peut-être au moment de faire l'amour - et encore. Or la manière de s'embrasser montre les sentiments que l'on porte à l'autre, mais aussi l'évolution de la relation amoureuse... Sans que cela soit forcément préjudiciable au couple : en effet, si s'embrasser langoureusement, dans les premiers temps du couple, signalait les prémices des rapports sexuels, à la longue, les baisers plus discrets prouvent que les sentiments ont évolué vers une sérénité, un calme sans doute de bon aloi, qui démontre un amour plus posé. Cependant, au sein de certains couples, le fait de ne plus s'embrasser du tout est la manifestation d'une crise et cela peut nécessiter la consultation d'un thérapeute de couple... qui posera sans doute la question "comment vous embrassez-vous ?" !

Retrouver le goût de s'embrasser

Cependant, certains couples veulent retrouver le goût de s'embrasser passionnément et sincèrement. C'est tout simple : prenez le temps ! Savourez le contact des lèvres de votre conjoint, songez aux émotions que ce contact intime suscite en vous. Puis essayez différentes manières d'embrasser : par des pressions plus fortes, en mordillant la lèvre, en dardant la langue... Peu à peu, le goût d'embrasser l'élu de votre coeur reviendra naturellement et conjointement !

Actualités Embrasser

Dossiers Embrasser

Embrasser Également cité dans