Moteur de recherche

Partager cet article

RSS
Femmes > Vie pro >  Conseils > Bien travailler en équipe
Conseil
 
23/06/2007

Bien travailler en équipe

Marie-José Couchaère, consultante et formatrice, spécialisée dans le coaching, nous éclaire sur les pièges à éviter et les attitudes à adopter pour bien travailler au sein d'une équipe.
  Envoyer Imprimer  

 
Conseil
 
 

Par Marie-José Couchaère, auteure de "Travailler en équipe"

 

De quelles qualités une femme doit-elle faire preuve pour bien travailler en équipe ?

Selon moi, il y a quatre qualités principales qui sont finalement des compétences et des attitudes. Tout d'abord, il y a la crédibilité. Etre crédible, c'est être une bonne professionnelle, être fiable au regard des compétences techniques de son métier. Une personne crédible sait de quoi elle parle. Ensuite, il y a la cohérence, c'est-à-dire la capacité à arriver à se faire comprendre, à être précise, claire dans ses propos. Etant donné que le travail en équipe multiplie les communications orales, il faut savoir être concis, lors des réunions de travail particulièrement. La troisième qualité est la consistance. Au sein d'une équipe, une personne consistante est quelqu'un qui tient ses engagements, qui fait preuve d'une fermeté personnelle, qui montre l'exemple, à qui l'on peut faire confiance. La dernière qualité est la congruence. Etre congruent, c'est être capable d'être en phase, en harmonie avec son environnement. Il faut être convivial, réceptif, empathique. Cette congruence, qui permet de créer un climat relationnel pérenne, doit cependant rester sincère.

Comment se positionner en tant que femme ?

Les femmes sont parfois victimes d'un stéréotype qui les définit comme trop susceptibles. Il est donc important de supprimer toute réactivité excessive. Dans une équipe, nous ne sommes pas à l'abri de petites remarques, souvent ironiques, de la part de nos collègues masculins. Dans ces cas-là, il ne faut pas répondre du tac au tac et ne pas tenter de se justifier. Il vaut mieux interroger et chercher à comprendre. Il faut aussi faire attention à ne pas devenir la femme donneuse de leçon et freiner toute attitude projective. Certaines femmes, par exemple, notamment des managers, peuvent, par projection maternante, proposer trop souvent leur service. Cela peut avoir un effet négatif car cela empêche l'autre de développer son autonomie. Donc, pensez bien à rester à votre juste place. Il y a aussi la question liée à la séduction. Quand on est une femme et que l'on est agréable à regarder, je conseille de ne pas s'habiller trop sexy. Pour s'imposer, il faut exercer une influence saine sur un chemin neutre et donc posséder les quatre qualités présentées dans la première question. Autre point important : en tant que femme, il faut être capable de remercier, de féliciter et d'encourager les hommes de votre équipe. Certaines sont encore un peu trop timides par peur d'être mal comprises. Et puis, si un collègue vous complimente, acceptez et apprenez à dire tout simplement : "Merci".

Quel sont les pièges à éviter ?

Pour moi, le plus gros piège reste la réactivité excessive. Il faut aussi faire attention à ce que la contribution que l'on va fournir s'inscrive dans un schéma d'équité. Ce n'est pas à une personne en particulier de faire toujours la même tâche. Pensez aussi à observer, à écouter, à comprendre. Et méfiez vous de ce que les uns disent sur les autres. Il faut se faire son idée personnelle sur le travail et sur les gens et maintenir une neutralité bienveillante.


En savoir plus
Travailler en équipe
Marie-José Couchaère
Ellipses
141 Pages
Consultez les librairies


Magazine Vie pro Envoyer Imprimer Haut de page
A VOIR EGALEMENT
Votre avis sur cette publicité

Sondage

En vacances, vis-à-vis du travail vous êtes

Tous les sondages