Moteur de recherche

Partager cet article

RSS
Femmes > Vie pro >  Conseils
Vie pro
19/02/2006

Comment réussir son entretien de recrutement ?

Après le CV et la lettre de motivation, l'entretien d'embauche est une étape décisive dans le processus de recrutement. Garlone Courrier, DRH, donne quelques conseils pour le réussir.

  Envoyer à un ami Imprimer cet article  
CONSEIL

Par Garlone Courrier Responsable des Ressources Humaines et auteur de "Réussir votre entretien de recrutement"

Comment se préparer à un entretien ?
Il faut surtout préparer son discours sur soi et sur son parcours. Comme on a fait son CV, on a l'impression - à tort - d'être capable de raconter ses expériences sans préparations préalable. Car il faut être capable de mettre en rapport ses expériences avec ses goûts et ses choix, d'expliquer la logique de son parcours. Je recommande donc de s'entraîner à se présenter devant une personne fictive. Par ailleurs, il est indispensable de se renseigner sur l'entreprise et le poste pour lequel on postule : il faut connaître les grands chiffres, l'organisation, les dirigeants...

Quelle attitude adopter ?
Il n'existe pas de comportement idéal. Il faut surtout s'adapter à l'interlocuteur et au secteur d'activité. Soyez vous-même : à l'aise, sans oublier que vous êtes dans un cadre professionnel. Montrez-vous courtois, poli, ne vous avachissez pas et évitez d'envahir l'espace du recruteur en vous accoudant à son bureau par exemple. Adoptez également une gestuelle en cohérence avec ce que vous dites : si vous vous décrivez comme communicant, ayez une attitude ouverte, ne croisez pas les bras. Et si vous arrivez anxieux, rassurez-vous, ce n'est pas grave, bien au contraire. Dites-vous que c'est normal et que cela prouve que l'entretien a de l'importance pour vous. En revanche, le stress doit retomber au bout de quelques minutes. Enfin, soyez sûr de vous sans être présomptueux : appuyez-vous sur un exemple concret chaque fois que vous évoquer une de vos qualités.

Comment contourner les faiblesses de son parcours ?
Le mieux, c'est d'en parler d'emblée. Le recruteur doit comprendre vos choix. Abordez les choses simplement, et assumer vos points faibles : ne les dissimuler surtout pas car cela montre que vous n'êtes pas à l'aise par rapport à ça. Au contraire, essayez d'en tirer les bénéfices, de positiver ces handicaps.

Quelles sont les erreurs à éviter ?
La principale erreur, c'est de faire un complexe d'infériorité par rapport au recruteur. L'entretien est un échange : vous voulez en savoir plus sur le poste, il veut en savoir plus sur vous. Considérez-vous donc d'égal à égal. Sinon, n'arrivez surtout pas en retard ! Enfin, n'oubliez pas d'être courtois. Tâchez d'être poli avec les hôtesses à l'accueil, les assistantes, n'annulez pas trois fois votre rendez-vous, car il peut y avoir des retours.

Réussir votre entretien de recrutement
Editions Leduc.s,
220 pages, 14,90 €

Consulter les librairies


Magazine Vie pro Envoyer Imprimer Haut de page
A VOIR EGALEMENT
Votre avis sur cette publicité

Sondage

En vacances, vis-à-vis du travail vous êtes

Tous les sondages