Soin Blur : le flouteur d'imperfections effet photosphop

Blur : le flouteur de teint effet photosphop Après la BB cream et la CC cream, le nouveau soin miracle qui fait fureur cette saison c'est le " Blur ". Ce nouveau soin promet un teint parfait comme si on avait passé un filtre photoshop sur le visage. Focus sur ce nouveau soin.

Le blur, c'est quoi ?
Le blur est un flouteur optique de teint. " Il lisse optiquement la surface de la peau avec des agents diffuseurs de lumière qui comblent les défauts de relief ", explique Elisabeth Bouhadana, directrice de la Communication Scientifique L'Oréal Paris.

Qu'est-ce qu'il y a dedans ?
Les blurs sont composés d'élastomères de silicone, de poudres matifiantes et parfois d'agents anti-âge pour unifier et matifier le teint en plus d'apporter de l'éclat.

Le protocole d'application ?
Comme c'est une texture crème plutôt légère, parfois à la limite du gel, on peut l'appliquer sur l'ensemble du visage en fines couches ou sur des zones ciblées comme les ailes du nez pour masquer les pores dilatés ou la zone T pour lutter contre les brillances.

Pour qui ?
Le blur est adapté à tous les types de peaux et principalement aux femmes de 30 à 50 ans. C'est un produit qui n'a pas vocation à être un soin traitant sur le long terme (même si certains ont des actifs anti-âge). C'est davantage un soin de beauté " secours " qui se glisse sous le maquillage, par-dessus  le soin du jour pour réduire les rides et ridules ou sur des zones ciblées pour un effet " bluffant " instantané.

 Nos produits coups de coeur

250
Le blur, le soin floutteur © Sergejs Rahunoks

Teint / BB cream