Crème de nuit : pourquoi est-elle indispensable ?

On ne sait jamais trop quand est-ce qu'il faut commencer à en mettre, ni comment la choisir. Suivez les conseils de notre experte, la dermatologue Marie-Estelle Roux, pour utiliser à bon escient la crème de nuit.

Crème de nuit : pourquoi est-elle indispensable ?
© Elena Kharichkina

À quoi sert la crème de nuit ?

Son actif principal est de reformuler un film hydrolipidique de bonne qualité pendant la nuit pour que la peau reste bien hydratée. La plupart du temps, elle contient également des actifs réparateurs vitaminés ou anti-rides pour favoriser la régénération de la peau à l'inverse des soins de jour qui sont plutôt constitués d'agents protecteurs contre les agressions climatiques et la pollution.

Pourquoi la nuit est-elle plus propice aux soins réparateurs ?

C'est au moment de la nuit que la peau est la plus tranquille. Elle n'est ni agressée par les variations climatiques ni soumise à divers parfums : eau de toilette, cosmétiques... Durant notre sommeil, la crème a tout le temps de pénétrer et d'agir en profondeur.

À quel âge faut-il commencer à mettre une crème de nuit ?

Tant que la peau va bien, il ne faut rien mettre. En revanche, dès qu'il y a un souci, il faut agir en fonction de la nature du problème. Les peaux jeunes sujettes à l'acné peuvent mettre un soin à base de fruits pour purifier la peau. Vers 20-25 ans, on peut mettre un soin hydratant de nuit pour réparer les dégâts du soleil. Vers 30-35 ans, on choisit un soin de nuit anti-rides à base de vitamine C et d'acides de fruits pour affiner le grain de la peau, donner de l'éclat et ralentir le vieillissement cutané. Quant aux peaux mâtures, elles doivent impérativement utiliser une crème de nuit hydratante pour éviter le dessèchement cutané.

Comment l'appliquer ?

Après une toilette soignée, de préférence avec des produits doux, appliquez la crème sur tout le visage à l'exception des paupières et du contour des yeux pour éviter de les faire gonfler.

Et aussi :