Comment lutter contre les taches brunes sur la peau

Les expositions au soleil prolongées et répétées peuvent provoquer l’apparition des taches pigmentaires disgracieuses qui peuvent, au fil des années, s’accentuer et parfois, avoir des conséquences sur la santé. Le point pour les éviter et les atténuer avec le Dr Philippe Deshaye, dermatologue consultant La Roche-Posay.

© Fotolia

Qu'est-ce qu'une tache pigmentaire provoquée par le soleil ?
On appelle cette tache un lentigo. Il s’agit d’un dérèglement du fonctionnement des mélanocytes qui fabriquent le pigment de la peau (mélanine). Ce trouble peut être lié à un excès de soleil (lentigo actinique) ou à la multiplication des années (lentigo sénile). Dans tous les cas, ces taches ne surviennent que sur les zones exposées au soleil.

Quels sont les bons gestes à adopter par rapport au soleil pour éviter ces lentigos ?
Il faut bien se protéger du soleil. C’est en effet l’accumulation des expositions qui en est la cause. Il faut savoir que l’exposition solaire est le plus souvent passive : quand on fait du sport, du jardinage etc. mais aussi à travers la vitre d’une véranda. 

Quelle attitude adopter par rapport au soleil quand on a déjà des taches ?
Se protéger encore plus soigneusement car avec le soleil elles vont devenir plus foncées et avec les années elles vont se multiplier.

Quelles spécificités le soin solaire doit-il avoir impérativement ?
Il est toujours préférable d’utiliser un indice de protection maximal SPF 50+, sachant que cet indice indique la durée de protection mais il faut que cette protection solaire soit également efficace sur les UVA. C’est spécifié sur le tube par un logo spécifique UVA encerclé

Quelles sont les zones du corps les plus susceptibles d'avoir des lentigos ?
Ce sont les zones les plus exposées au soleil : visage (front, pommettes, nez) mais aussi le décolleté et le dos des mains.

Quels sont les traitements dermatologiques efficaces pour traiter les lentigos ?
Les produits cosmétiques " anti-taches " peuvent être essayés sur des lésions récentes mais s’avèrent souvent insuffisamment efficaces. Les traitements dermatologiques plus agressifs (peeling, azote, laser) seront choisis selon qu’il s’agit d’une tache unique ou de lésions multiples.

Y a t-il des profils plus exposés que d'autres aux lentigos ?
Aucun type de peau n’est épargné même les plus foncées : on peut favoriser le développement de lentigos même sans jamais prendre de " coup de soleil ". Et bien sûr ces taches vont se multiplier avec les années.

Quels sont les risques des lentigos  pour la santé ? Et à quel moment consulter le dermatologue ?
A coté de ces lentigos, peut apparaître une tache qui va se modifier, s’étendre, devenir irrégulière et plus foncée ; Il peut s’agir d’un mélanome débutant. Il est important de consulter un dermatologue qui devra formellement éliminer ce diagnostic (dermoscopie voire prélèvement pour examen au microscope).

Et aussi :