Après le Botox, le Frotox !

Le Botox a du souci à se faire... L'actuelle star de l'anti-âge pourrait bien être détrônée par une nouvelle technique de chirurgie esthétique tout droit venue de Californie. Le Frotox fait sa grande apparition en Europe pour traquer la moindre de nos rides ! Cap sur ce nouveau soin complètement givré !

Après le Botox, le Frotox !
© Valua Vitaly

Le Frotox, une nouvelle alternative au Botox ? Tout porte à croire que cette nouvelle solution anti-âge développée dans la Silicon Valley, sera un incontournable dans la lutte contre les rides et promet de faire bon nombre d'adeptes. Cette technique approuvée par l'office de contrôle des produits pharmaceutiques et alimentaires américain (FDA), également appelée cryoneuromodulation, consiste à paralyser les rides du front grâce au froid. L'application du produit par injections rapides et répétées à l'aide d'aiguilles glacées à moins 80 degrés, permet d'endormir le nerf frontal. Placé sous anesthésie locale, le front se détend pour afficher une peau résolument plus lisse pendant environ quatre mois. Le produit cesse ensuite progressivement de faire effet dès lors que le nerf commence à se réchauffer. La différence avec le Botox ? Il retend le derme sans le figer. Fini l'effet masque de cire rigide et tendu ! Le Frotox offre un résultat naturel pour retrouver notre jeunesse perdue. S'il n'en est qu'à ses balbutiements en Europe, ce nouvel anti-âge promet d'envahir les cabinets de chirurgie esthétique sous le nom d'Iovera. Attention toutefois à ne pas en abuser. L'usage répété de ce produit rendrait le nerf inerte en raison des trop grands écarts de températures. Migraines, rougeurs et hématomes font également partie des effets secondaires observés chez les patientes. A consommer avec modération !

last version
Femme soucieuse de ses rides © Valua Vitaly