Tout savoir sur le régime californien

Le régime amaigrissant californien repose sur un principe simple. Il ne faut pas compter les calories mais mesurer ce que l'on met dans son assiette ou dans son bol. Une méthode minceur peu orthodoxe mais qui fait ses preuves.

Et aussi : notre guide des régimes pour trouver comment bien maigrir

Le régime californien, mis en place par la diététicienne Connie Guttersen, s'inspire directement de la cuisine méditerranéenne. Aussi connu sous le nom de méthode "Sonoma", ce programme minceur est basé sur la consommation d'ingrédients frais et d'aliments sains. 


En quelques points

La méthode "Sonoma" se déroule en trois étapes. La première, qui dure 10 jours est la plus difficile à suivre car très privative. Desserts, céréales sucrées et pain blanc sont supprimés. Tous les petits déjeuners doivent être pris dans un bol de 50 centilitres ou dans une assiette de 18 centimètres. Les autres repas dans une assiette de 23 centimètres.


La seconde phase consiste à adopter un nouveau mode alimentaire jusqu'à l'obtention du poids souhaité. Vous pouvez remplacer le sucre par des fruits, manger du chocolat noir avec modération, boire un verre de vin... Toujours en suivants les règles de mesure acquises durant la première phase. La troisième phase et sûrement la plus importante : la stabilisation. Il s'agit dès lors, de continuer de s'alimenter en respectant les principes de base du régime californien.


Durée : de quelques semaines à quelques mois selon le nombre de kilos à perdre. 
Avantage : c'est un régime équilibré une fois passée la phase d'attaque de dix jours.
Inconvénient : diviser son assiette peut être contraignant à la longue.