Anti-cellulite : toutes les méthodes Les ultrasons

Les ultrasons : récente mais pas sans risques

Cette autre méthode de traitement externe de la cellulite se base sur des plaques génératrices d'ultrasons qui se disposent sur les zones à traiter. Les ultrasons attaquent les cellules graisseuses avec pour objectif de les transformer en déchets, censés s'éliminer par les voies naturelles. Au final, la peau d'orange devrait être diminuée avec en prime une perte de centimètres. Evidemment, cette méthode ne promet pas de miracles et doit être associée si possible à d'autres techniques telles que la mésothérapie ou le drainage lymphatique. Toutefois, le véritable inconvénient des ultrasons (et pas des moindres) reste le risque de petites brûlures si les plaques venaient à chauffer un peu trop ou si la peau est à la base fine ou sensibilisée. Quant à la fréquence des séances, elle varie entre huit à dix, de 45 à 60 euros, pour observer une éventuelle amélioration de l'aspect peau d'orange.

Sommaire