30, 40, 50 ans... A chaque âge sa solution minceur Trentenaires, bougez, équilibrez

 

Que celles qui ont eu la mauvaise idée d'arrêter le sport se reprennent en main dès que possible. Avec l'entrée dans la vie professionnelle, le temps commence à faire défaut, il est vrai. Il est pourtant plus que nécessaire de l'inclure dans son quotidien et d'en faire une habitude. Motivez-vous à plusieurs, entre copines ou entre collègues, et accordez-vous au moins une séance de sport par semaine.

Adopter un nouveau mode de vie

Les sorties, les dîners entre amis, les apéritifs après le travail se succèdent. L'argent et l'indépendance aidant, on a tendance à en profiter. Mais les effets sont là, alors on limite : un verre, trois maximum, du vin rouge de préférence et pas plus d'une fois par semaine.

Trouver l'équilibre

S'il n'est pas question de renoncer à ces plaisirs, il faut savoir rester mesurée. Il suffit pour cela d'équilibrer. Vous acceptez un dîner, qu'à cela ne tienne, vous mangerez léger le lendemain. Une diète de temps en temps ne fait pas de mal, bien au contraire ! Tout tient à l'équilibre alimentaire. Vous avez un déjeuner professionnel copieux et n'avez pas faim le soir ? Ne forcez pas la nature et contentez-vous de crudités. Sachez enfin qu'entre 20 et 40 ans, le nombre de calories recommandé pour les femmes par l'AFSAA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) et de 1900 calories pour les sédentaires, 2200 pour les femmes actives.

Sommaire