Cellulite : causes, types et traitements anti-cellulite

Rondes ou minces, la majorité des femmes connaissent la peau d'orange. Par quel type de cellulite êtes-vous touchée ? Comment l'éliminer sans passer par la chirurgie ?

Cellulite : causes, types et traitements anti-cellulite
© Katarzyna Białasiewicz

Complexe par excellence, la cellulite touche une grande partie des femmes. Elle n'a rien à voir avec le surpoids puisque toutes les morphologies sont concernées. La cellulite se localise principalement sur les cuisses, les bras, les fesses et le ventre. Elle est le résultat d'une trop grande quantité de cellules graisseuses sous la peau, généralement accompagnée d'une rétention d'eau. Ces cellules graisseuses se logent sous l'épiderme. Celui-ci va s'épaissir et donner un aspect capitonné. Sachez tout de même qu'il existe plusieurs types de cellulite. Toutes ne se ressemblent pas et n'ont pas la même cause. Comment la repérer ? Comment s'en débarrasser ? Voici tout ce qu'il faut savoir.

Comment reconnaître la cellulite fibreuse ? 

"Cette cellulite est facile à reconnaître : elle est dure à la palpation, explique le Docteur Philippe Blanchemaison, médecin vasculaire et spécialiste de la cellulite. Elle est douloureuse et souvent ancienne. Même si les femmes font un régime draconien, cette forme de cellulite ne s'en va pas comme ça. On l'appelle cellulite fibreuse car elle résulte de la transformation fibreuse du collagène." 

Comment s'en débarrasser ?

"Cette cellulite incrustée ou fibreuse est la plus difficile à éliminer. Les méthodes les plus efficaces sont invasives. Le "lipolaser" peut être une solution. Il s'agit d'une opération durant laquelle un laser passe sous la peau pour aller brûler les adipocytes. Cette opération nécessite de se rendre dans une clinique. Beaucoup de femmes préfèrent les méthodes moins agressives mais il n'y a pas forcément d'autres techniques efficaces contre ce type de cellulite."

Comment prévenir son apparition ? 

"Certains nutriments peuvent en effet aider au maintien du collagène. Il faut avoir une alimentation variée, avec des protéines complètes, manger de la viande, du poisson, des fruits de mer ou des œufs. Mais aussi manger frais : des fruits et des légumes pour faire le plein de vitamines. Il faut savoir que la cellulite fibreuse est favorisée par les sucres industriels lorsqu'ils sont consommés en excès : produits manufacturés, sodas, gâteaux, barres chocolatées..."  

Comment identifier la cellulite aqueuse ?

La cellulite aqueuse, liée à une mauvaise circulation, se concentre essentiellement sur les bras, cuisses, mollets et chevilles.  "La cellulite aqueuse est la plus facile à reconnaître, explique le Docteur Blanchemaison, médecin vasculaire. Posez-vous les questions suivantes : ai-je tendance à gonfler avant ou pendant mes règles ? Et lorsque je prends l'avion ou s'il fait chaud ? Si j'ai tendance à constater ces phénomènes, c'est un indice de rétention d'eau."  La cellulite aqueuse est due à une mauvaise circulation veineuse et lymphatique. Elle rime avec rétention d'eau, jambes lourdes et capitons. Ce type de cellulite est souple au toucher. Les femmes minces peuvent aussi être concernées par cette forme de cellulite.

Comment s'en débarrasser ?

"Si vous avez développé de la cellulite aqueuse, il faut évidemment favoriser les techniques de drainage. Il en existe plusieurs. Par exemple, la méthode traditionnelle de drainage lymphatique chez un kiné ou une esthéticienne. Une autre solution peut être l'aquadrainage lymphatique, c'est-à-dire l'aquabiking. Enfin, l'appareil Cellu M6, ou endermologie, agit également bien sur ce type de cellulite." 

Comment repérer la cellulite adipeuse ?

La cellulite adipeuse correspond à une surcharge graisseuse. Elle se loge sur le ventre, les hanches, les cuisses et la culotte de cheval.  Cette forme de cellulite est liée à un excès de graisse sous la peau. En général, elle touche les personnes ayant un problème de poids et présentant une prédisposition à la surcharge pondérale. Cette cellulite est plutôt molle et elle n'est pas douloureuse lorsque vous la pincez. 

Comment s'en débarrasser ?

Pour combattre la cellulite adipeuse, il faut accélérer la fonte des graisses. Commencer par équilibrer son régime alimentaire est une première étape indispensable, tout en pratiquant une activité sportive régulière. Mais des techniques spécifiques peuvent vous aider. "Pour vaincre ce type de cellulite, de nombreuses méthodes existent sur le marché mais toutes n'ont pas, comme nous le disons dans le milieu médical, un "niveau de preuves démontré". Parmi celles-ci : le laser que l'on pose sur la peau, la méthode de cavitation avec les ultrasons focalisés, les ondes de chocs...

Voir aussi