Méthode Meer pour mincir : comment ça marche ?

Originale, cette approche comportementale permet de se reprogrammer en écoutant mieux son corps, et de retrouver un rapport apaisé avec la nourriture. Pour mincir durablement, mais surtout se sentir mieux et se réconcilier avec soi.

Méthode Meer pour mincir : comment ça marche ?
© Droit d'auteur: <a href='https://fr.123rf.com/profile_jackf'>jackf / 123RF Banque d'images</a>

Coach neuro-comportementaliste spécialisée dans le comportement alimentaire, Nathalie Meer a élaboré une méthode originale pour perdre du poids. Pas de régime, ou changement d'alimentation radical, d'interdits ou autres : la méthode qui porte son nom vise plutôt à comprendre pourquoi on mange trop ou on grignote, pourquoi on stocke… et à nous aider à trouver les clefs de ces comportements irrépressibles mais pervers, parfois très anciens ou même transmis des générations précédentes.

Coaching sur mesure

En pratique, une première séance en tête-à-tête avec le coach, assez longue (1h30) permet de faire un bilan personnalisé précis et d'expliciter le rapport à la nourriture et les raisons du surpoids, du "remplissage" ou des compulsions alimentaires. Par exemple, on mange parfois pour avoir de l'énergie quand on est fatiguée face aux évènements de vie, ou encore pour calmer ses peurs, pour chasser son stress, se réconforter psychologiquement… Quant au surpoids, il est parfois une béquille pour tenir le coup, ou il permet de "prendre du volume" quand on manque d'estime de soi ou qu'on a besoin d'exister plus aux yeux des autres… Après ces prises de conscience, des stratégies sont mises en place ensemble. Il s'agit de faire la paix avec soi, pour en finir avec ses mauvais réflexes inconscients, tout en renouant avec ses sensations corporelles (faim et satiété, notamment). On apprendra ainsi notamment à reconnaître la " raie faim" (qui nécessite de manger ce que son corps réclame, sans s'obliger à quoi que ce soit de mental), des multiples fausses faims qui peuvent nous assaillir et ont généralement des causes émotionnelles. Petit à petit, on change ses comportements, on teste de nouvelles expériences… et on se reconnecte à ses ressentis physiologiques, en réapprenant à manger selon ses instincts. Des bilans réguliers sont effectués avec le coach, et sont définis dès le départ, avec un véritable "contrat" passé sur la durée.

Modifier ses comportements sur le long terme

On réadapte donc avant tout le mental, pour mieux laisser s'exprimer un corps qu'auparavant on bridait -ou niait- : en le remettant ainsi dans une position de pilotage, il reprend confiance en lui. On chasse alors la culpabilité et les sensations d'échec, et on apprend peu à peu à gérer autrement ses stress (y compris inconscients), ses angoisses, ses peurs ou chagrins, de se libérer des troubles du comportement alimentaire. Ce qui permet de sortir de l'obsession pour la nourriture, laquelle retrouve sa seule vraie fonction vitale et n'est plus utilisée pour combler un vide affectif ou calmer son anxiété ou ses craintes. Un changement de fond majeur, qui convient parfaitement à toutes celles (et ceux) qui ont un problème avec la nourriture…

Le plus : le travail de coaching permet de faire la paix avec soi et avec son assiette, mais surtout de renouer avec un comportement alimentaire normal, où la nourriture retrouve sa juste place. On y gagne aussi en sérénité sur un plan plus général, et en confiance en soi. Et la perte de poids peut être rapide, dès le début.

Le moins : il faut "ose " remettre en question ses comportements pour mieux les comprendre, et être totalement actif : c'est une démarche que tout le monde n'est pas prêt à accomplir. Et on s'engage sur une durée d'un an environ pour un surpoids supérieur à 10 kg : une véritable adhésion et implication sont nécessaires, qui participent du travail de réassurance envers soi.

Infos : pour plus de détails, les tarifs, des témoignages ou pour trouver un coach formé à cette méthode : www.methode-meer.com