Mincir avec les ultrasons, ça marche ?

Détruire les amas graisseux grâce à des ondes appropriées, sans bistouri : c'est le principe des ultrasons. Que penser de cette méthode minceur ?

Mincir avec les ultrasons, ça marche ?
© puhhha

Quel est le principe ?

Les ultrasons sont des ondes souvent utilisées en imagerie médicale (lors d'une échographie, par exemple). Dans le domaine de la minceur, ces vibrations de forte intensité (autour de 40 KHz) sont appliquées pour faire exploser les adipocytes (cellules graisseuses), qui seront ensuite éliminés via le foie : c'est le principe de la lipolyse. La technique est utilisée pour travailler sur les volumes, et amincir des zones spécifiques (culotte de cheval, cuisses, bras, genoux…). Elle est particulièrement utilisée sur la cellulite car les ultrasons ne peuvent pas pénétrer profondément sous la peau et leur champ d'action se limite à quelques centimètres (6 cm maximum).

En pratique ?

Une séance suffit et les résultats sont progressifs (entre 15 jours et deux mois), et définitifs. Les séances durent 1 heure environ (1h30 pour une zone plus large), et il est recommandé de suivre un régime hypocalorique quelques jours avant et après, et surtout, d'avoir un minimum d'activité physique (type marche rapide), notamment après la séance et dans les jours qui suivent, afin de mobiliser les graisses déstockées pour qu'elles puissent être éliminées.

Avantages ?

La méthode est non invasive, ce qui est un réel atout par rapport à une chirurgie de l'amincissement ! On va simplement injecter localement de l'eau salée (précisément du sérum physiologique), car les ultrasons sont plus efficaces sur les tissus gorgés d'eau. Le procédé est parfois légèrement douloureux pendant le traitement, mais on n'a pas à redouter d'hématomes. Mais c'est une méthode de "sculpture" répandue, avec plusieurs types d'appareils (Ultrashape, Liposonix…).

Inconvénients

Les ultrasons s'utilisent pour des zones localisées et ne peuvent traiter le corps entier. En outre, leur efficacité reste limitée (ils ne suffiront pas pour une grosse surcharge pondérale, par exemple). Dernier " bémol ", le prix : il faut compter environ 800 € par séance.

Les dérivés

Les ultrasons sont également utilisés lors de massages et soins (à l'institut Kryo par exemple, Levallois-Perret). Ils ne sont alors pas douloureux, et couplés à d'autres méthodes d'amincissement comme l'électrostimulation, pour permettre une tonification de la peau, des muscles et des tissus. On trouve aussi des ceintures émettant des ultrasons (Slim Sonic).

Je tente, ou pas ?

Pourquoi pas puisque cela reste non invasif et sans danger (l'innocuité de la méthode est démontrée). En n'oubliant pas toutefois qu'aucune méthode n'est miraculeuse, que les indications concernent des zones limitées (elle n'est pas adaptée à une forte surcharge pondérale généralisée), et que tous les spécialistes insistent sur la nécessité d'une activité physique et d'un équilibre alimentaire conjoints.

Et aussi