Le régime Forking

La méthode minceur Forking est aussi appelée régime fourchette. Et pour cause, les repas ne doivent être dégustés qu'avec ce seul ustensile afin de réduire sa consommation alimentaire. Maigrir en quelques coups de fourchettes.

Le régime Forking
© puhhha /123RF

Proposé par Ivan Gavriloff, polytechnicien, la méthode Forking, mise non seulement sur le seul emploi de la fourchette, mais aussi sur une organisation alimentaire quotidienne basée sur trois postulats : un "petit déjeuner de roi", un "déjeuner de prince" et un "dîner de pauvre". Le régime Forking existe en deux versions. Le Forking Strict et le Forking Soft. A vous de voir, laquelle vous convient le mieux.
 

La méthode 

Dans ce régime, l'accent est mis sur le mode d'alimentation. Comme pour la chrono-nutrition, il s'agit de remettre les pendules de notre estomac à l'heurePour cela, la journée débute avec un "petit déjeuner de roi", censé délivrer le carburant énergétique adapté à nos besoins. Puis vient le "déjeuner de prince", riche en protéines, sucre lent et légumes. Enfin, pour contrer le phénomène de stockage des graisses, facilité pendant la nuit, il est recommandé de manger léger en s'offrant un "dîner de pauvre". Mais attention, le repas du soir comporte une spécificité : l'usage de la fourchette. On abandonne cuillère et couteau pour n'utiliser que celle-ci. Le but ? Réduire la consommation alimentaire puisque ce couvert ne permet pas de déguster de grandes bouchées et qu'en plus, ses dents filtrent la sauce. Cela va sans dire : il est interdit de manger avec les doigts ou encore de saucer. Et pourquoi ce principe ne s'applique qu'au dîner ? Tout simplement pour éviter les carences et les frustrations, liées à des règles diététiques trop strictes. Il vous faudra donc de la volonté pour adopter, de vous-même, une bonne hygiène alimentaire et l'appliquer à chaque repas.

En pratique 

Le Forking strict

Dès la préparation du dîner, il est formellement interdit de se servir d'un couteau ou d'une cuillère. Pas de panique ! Pour vous aider à faire les bons choix nutritionnels, cette variante prévoit une liste d'aliments "blacklistés" :

 On oublie tous les aliments que l'on mange avec les doigts :

- les biscuits d'apéritif, chips, olives, noix, amandes ou encore frites... ;
- les sandwiches, hamburgers, pizzas, quiches, saucisses ou poulet frit... ;
- les fromages 
- les fruits frais
- les biscuits, sucreries et autres chocolats...
- les pains, qu'ils soient frais ou toastés, ainsi que les viennoiseries

 On ne mange rien que l'on étale avec un couteau :

- les fromages et pâtes à tartiner ;
- la mayonnaise, le beurre, la margarine, le ketchup ou encore la moutarde...

 On laisse de côté tout ce qui s'avale à la petite cuillère :

- les soupes, les potages...
- les yaourts ou les céréales
- les glaces, sorbets et autres entremets...
- les sauces

 Certains légumes à trop forte densité énergétique sont aussi bannis :

- le potiron, l'avocat, les cœurs d'artichaut et les radis.

Le Forking soft

Pour cette variante, l'utilisation du couteau lors de la préparation du repas est autorisée. Mais dès que l'on passe à table, on oublie celui-ci pour ne se servir que d'une fourchette. Certains aliments défendus dans la version stricte sont ici autorisés :

- les légumes crus et la salade
- les viandes blanches préalablement découpées
- les crustacés
- l'omelette

Ma liste de courses

  • Épicerie : thé et café (selon les goûts), une tablette de chocolat noir, yaourts natures, compote de pomme, œufs, nouilles chinoises aux légumes, pâtes, riz, quinoa, blé précuit 
  • Fruits & légumes : oranges, citrons, litchis, champignons, lentilles, pommes de terre, haricots verts, asperges, endives, brocolis, petits pois, carottes, épinards, salade verte
  • Viandes : une escalope de poulet, une escalope de dinde, un steak haché à 5 % de matières grasses, 2 tranches de viande des Grisons, 2 tranches de jambon maigre
  • Poissons : 2 filets de sardine, un filet de daurade, un filet de colin, un filet de maquereau nature, une sole, un filet de cabillaud, un filet de lieu, un filet de merlu, 4 gambas, saumon fumé, crevettes, surimi
  • Boulangerie : pain de mie, un muffin nature, biscottes
  • Boissons : jus de fruits smoothie, bouteilles d'eau minérale

Mes menus de la semaine

Très simple à suivre, la méthode Forking permet de manger un peu de tout, sans en abuser. Basé sur le principe de la chrono-nutrition, elle permet d'éduquer le métabolisme pour réduire l'appétit. Appliqué de façon stricte, la méthode Forking permet de perdre jusqu'à 5 kilos par mois. En réalité, il s'agit davantage d'une hygiène de vie que d'un régime à proprement parlé. Le petit-déjeuner permet de faire le plein d'énergie, puisque toutes les calories ingérées seront ensuite éliminées. La collation est formidable pour réduire le potentiel appétit du dîner. Chocolat noir, fruit, yaourt nature... C'est la pause sucrée de la journée. Dîner léger permet de corriger le tir des éventuels écarts réalisés durant la journée. Il n'est d'ailleurs pas interdit de manger des aliments réputés "gras", tels que les hamburgers au déjeuner. Cependant, il faut limiter ce type de consommation. Le dîner est la clé de succès de cette méthode minceur. Celui-ci ne doit se composer que d'un plat. Entrée et dessert ne sont donc pas les bienvenus dans l'assiette. Le poisson et les légumes, fortement recommandés au dîner, sont les seuls aliments pour lesquels l'usage du couteau est autorisé pendant la préparation. 

Lundi : 

Petit-déjeuner : un café ou thé, 2 œufs brouillés, 2 tranches de pain grillé beurrées, une tranche de jambon maigre, un verre de jus d'orange pressé

Déjeuner : une escalope de dinde aux champignons, une portion de blé précuit, une salade de fruits

Collation : un yaourt nature

Dîner : 2 filets de sardine nature, une portion de lentilles assaisonnées au citron, un thé vert à la menthe

Mardi : 

Petit-déjeuner : un café ou thé, un bol de céréales type muesli, un yaourt nature, verre de jus d'orange pressé

Déjeuner : un filet de daurade au citron, une portion de pommes de terre sautées, une compote de pommes

Collation : 2 carrés de chocolat noir

Dîner : un filet de colin, une portion de haricots verts, un thé aux fruits

Mercredi : 

Petit-déjeuner : un café ou thé, 2 œufs au plat, 2 tranches de viande des Grisons, un muffin nature, un verre de jus d'orange pressé

Déjeuner : un steak haché à 5 % de matières grasses, une portion de pâtes aux asperges, un yaourt nature

Collation : un fruit

Dîner : un filet de maquereau nature, une portion d'endives, un thé au citron

Jeudi : 

Petit-déjeuner : un café ou thé, un smoothie aux fruits, 2 tranches de pain grillé beurrées

Déjeuner : une petite sole vapeur, une portion de riz et de brocolis, un sorbet cassis

Collation : 2 carrés de chocolat noir

Dîner : un filet de cabillaud, une portion de petits pois, un thé vert à la menthe

Vendredi : 

Petit-déjeuner : un café ou thé, une omelette au fromage, 2 biscottes, un verre de jus d'orange pressé

Déjeuner : une grande salade de la mer (salade verte + une tranche de saumon fumé + crevettes + surimi + citron), une salade de fruits

Collation : un yaourt nature

Dîner : un filet de lieu nature, une portion de quinoa nature, un thé aux fruits

Samedi : 

Petit-déjeuner : un café ou thé, un bol de céréales type muesli, un yaourt nature, un verre de jus d'orange pressé

Déjeuner : une escalope de poulet au curry, une portion de carottes et de riz, un yaourt nature

Collation : un fruit

Dîner : un filet de merlu, une portion d'épinards, un thé au citron

Dimanche :

Petit-déjeuner : café ou thé, 2 œufs brouillés, 2 tranches de pain grillé beurrées, une tranche de jambon maigre, un verre de jus d'orange pressé

Déjeuner : 4 gambas cuites au wok, une portion de nouilles chinoises aux légumes, une salade de litchis

Collation : un yaourt nature

Dîner : un filet de merlan, une portion de purée de pommes de terre, un thé vert à la menthe.

A savoir

Avantage : équilibré mais peu frustrant, ce régime est assez facile à suivre.
Inconvénient : le soir, le menu est plus strict que durant le reste de la journée.