Mincir en mangeant gras

Mincir en mangeant gras ? Un régime plein de promesse qui suscite notre curiosité. Détails de ce programme minceur qui fait la part belle aux graisses. 

Mincir en mangeant gras
© Kamil Macniak

Les bases du régime

Créé par Zana Morris, nutritionniste diplômée et Helen Foster, journaliste santé, Mincir en mangeant gras annonce une perte de 5 kilos en 14 jours. Les deux anglaises, toutes deux reconnues dans leur profession expliquent précisément leur méthode dans un ouvrage portant le nom de leur diète. 

Evidemment, manger gras parait être une idée assez farfelue lorsque l'on veut perdre du poids.  Zana Morris et Helen Foster se sont inspiré du docteur Uffe Ravnskov, spécialiste du cholestérol. Selon lui, "dire que la graisse fait grossir est aussi bête que de prétendre que les légumes verts font verdir."
Ok… Approfondissons. Les deux auteurs de Mincir en mangeant gras partent du postulat suivant : "Si vous suivez un régime riche en graisses et faible en glucides, votre corps n'a d'autre choix que de puiser dans vos réserves de graisse pour assumer les tâches nécessaires au quotidien."  Un processus rendu possible grâce à l'insuline. Une hormone libérée au moment des repas et qui permet de transporter le glucose vers les cellules. Contrairement aux protéines et au glucose,  la graisse mettrait beaucoup plus de temps pour produire du sucre. Toujours selon Zana Morris et Helen Foster, notre taux d'insuline monte en flèche dès lors qu'on ingère un bol de riz. En revanche, il reste nul quand on consomme une noisette de beurre. Autrement dit, manger beaucoup de graisses maintient l'insuline dans un taux assez bas. Le corps serait  donc obligé de brûler de la graisse pour produire de l'énergie. Il s'agit là du processus de cétose.

La satiété serait également maîtrisée durant ce régime. En général, de nombreuses personnes abandonnent car elles ne parviennent plus à maîtriser leur faim. Visiblement, grâce au processus de cétose dû à la consommation de graisses à haute dose,  l'appétit est "coupé". Comme le gras réduit la vitesse de diffusion du sucre dans l'organisme, on évite la fringale.

Le programme minceur repose sur 4 piliers : 

  • Manger beaucoup de nourriture riche en graisses (noisettes, noix, fèves, avocats, beurre, fromage crémeux)
  • 12 minutes d'exercice par jour – aucun équipement n'est nécessaire
  • Résultats au terme de 14 jours de pratique
  • Viande rouge, poissons gras et œufs autorisés

En somme,ce régime est riche en gras mais faible en protéines et en glucides. Par ailleurs, les pâtes, les céréales aux fruits sont à proscrire de l'alimentation.
Chaque jour, vous pouvez consommer entre 1 500 et 2 500 calories par jour. La promesse est une perte de poids d'environ 500 grammes par jour.
Attention, toutes les graisses consommées dans ce régime sont saines. A savoir des graisses non saturées.

Pour ce qui est des étapes, il y en a trois. La Prétox (4 jours) qui prépare le corps à ingérer plus de graisses et moins de sucre. Le Blitz (10 jours), laps de temps durant lequel vous bombardez votre organisme de graisse. Puis vient le Plan de Maintenance durant lequel la perte de poids est encore possible mais il s'agit surtout de maintenir son poids. 

Le régime étape par étape

Mincir en mangeant gras se découpe en trois grandes étapes. La prétox, le Blit et le Plan de Maintenance. Entrons dans les détails de chaque phase. 

Le Prétox : 4 jours
Cette phase consiste à préparer le corps à recevoir plus de graisses et moins de sucres. Il n'est pas question de supprimer le sucre d'un seul coup. Cela engendrerait une immense fatigue et une humeur massacrante. Durant cette phase, vous devez éliminer :

  • Les glucides féculents. A savoir le pain, les pâtisseries, le riz, les pâtes, les pommes de terre, l'avoine, les céréales du petit déjeuner…
  • Les sucres. Le sucre de table, les friandises, les gâteaux, le chocolat, l'alcool, les édulcorants  chimiques et les boissons de régime
  • Les fruits très sucrés. Les bananes, les figues, le raisin, la mangue, le melon, la papaye, l'ananas. Vous n'avez pas le droit non plus aux fruits secs.

Au fur et à mesure, vous augmentez la consommation de poisson gras, avocat et noix. Mais aussi de produits laitiers comme la crème fraîche et les fromages crémeux.

Blitz de 10 jours (perte de poids entre 2,7 et 3,6 kilos) 
Pendant cette période, vous bombardez votre organisme de graisse ingérées à haute dose pour ainsi mettre en place le mécanisme de perte de poids. Durant cette période, vos repas seront composés de trois sortes d'aliments seulement. Des graisses, des protéines et des légumes. Parmi les aliments autorisés, on retrouve : le beurre, la crème fraîche, les fromages non allégés comme le mascarpone ou le Boursin, l'avocat, les noix de macadamia, les pignons de pin, les graines de courge, les noix, l'huile de noix de coco, la mayonnaise maison, le beurre clarifié, l'huile de noisette, l'huile d'olive.
Parmi les aliments à bannir, on note : les amandes, les noix du Brésil, les noix de cajou, les pistaches, les graines de lin, de tournesol et de sésame, la noix de coco fraîche, les fromages allégés, la margarine, les fromages à tartiner allégés, le beurre d'arachide, les huiles végétales.  Pour les protéines, il y a également des viandes autorisées et interdites (voir liste des courses). Idem pour les légumes.

Le Plan de Maintenance
Les auteurs expliquent que cette phase se suit si vous avez envie de perdre un peu plus de poids mais aussi si vous ne voulez pas reprendre les kilos perdus. Jusque là, tout est logique. En revanche, là où cette phase est moins claire, c'est qu'il est précisé qu'il est possible de continuer le Blitz. Si l'alimentation préconisée durant la seconde phase ne vous plait, on vous conseille tout simplement d'arrêter et de manger équiliré. Il n'y a pas vraiment de conseils pour maintenir son nouveau poids. En bref, c'est un régime qui permet de perdre du poids mais repris illico presto dès son arrêt. 

Et le sport dans tout ça... 
Durant toute la durée du programme, il faut pratiquer 12 minutes d'exercices physiques chaque jour. Cela permet de conserver sa masse musculaire mais aussi de tonifier et sculpter sa silhouette.

Pour les exercices physiques, ils doivent être pratiqués quotidiennement. La séance dure de 10 à 12 minutes par jour et basée sur un travail à haute intensité. Un coup de fouet pour vos muscles mais aussi pour votre métabolisme. L'entraînement repose sur trois piliers :

  1. Il doit solliciter les grands groupes musculaires
  2. Il doit être intensif. Vous devez soulever du poids.
  3. Le temps de récupération entre chaque exercice doit être court.

Si vous êtes tentée de suivre ce régime, nous vous conseillons d'en parler au préalable à votre médecin traitant. 

Les menus du régime

Les menus pour les quatre jours de Prétox

Jour 1
Petit déjeuner : 1 ou deux œufs (pochés durs ou brouillés), un quart d'avocat et 50 à 60g d'épinards
Déjeuner : 100 à 120g de blanc de poulet avec crudités mélangés à 25g de crème fraîche, de l'oignon frais ou du guacamole
Collation : 25g de fromage et 25g de noix
Dîner : pavé de saumon grillé, 100g de purée de haricots ou de petits pois à la menthe et 50 à 60g de brocolis

Jour 2
Petit déjeuner : un œuf dur, 30g d'emmental, un pomme et 25g de noix
Déjeuner : 100 à 120g de rôti de bœuf froid, une salade verte et un demi avocat en tranches
Collation : 25g de fromage à pâte dure et 25g de noix
Dîner : saumon et salade de choux aux poivrons

Jour 3
Petit déjeuner : 150g de yaourt grec, 25g de noix ou de graines, 40 à 50g de fruits rouges
Déjeuner : terrine de truite fumée, salade verte, concombre et oignon frais
Dîner : brochette d'agneau, 3 ou 4 champignons, un quart d'avocat, 15g de fromage gras ou de crème fraîche

Jour 4
Petit déjeuner : omelette de 2 œufs, 2 / 3 champignons et un morceau d'emmental
Déjeuner : 100 à 120g de thon à l'huile, 50 à 60g de roquette
Dîner : 140 à 180g de faux-filet, épinards  à la crème

Exemple de menu pour une journée de Blitz 
Petit déjeuner : un œuf entier et le jaune d'un second pochés ou brouillés mélangés à 15g de beurre. Servir avec un petit avocat émincé
Déjeuner : 80 à 100g de halloumi (fromage grec) coupé en morceaux  et grillé si possible. Deux poignées de salade verte saupoudrée d'un mélange de noix et de pignons de pin.
Dîner : 140 à 200g de bœuf sauté à la poêle dans un peu de beurre avec poivre et piment de cayenne. Deux grandes feuilles de laitue et guacamole épicé. 

Pour aller plus loin :