Maigrir avec les super foods, ça marche ?

Les rayons diététiques croulent sous ces nouveaux produits aux vertus santé quasi " magiques ". Mais sont-ils efficaces pour maigrir ?

Maigrir avec les super foods, ça marche ?
© Droit d'auteur: <a href='https://fr.123rf.com/profile_egal'>egal / 123RF Banque d'images</a>

Baies de Goji ou de cranberry, poudre de spiruline ou de baobab, chou kale, grenade, açaï, myrtille, curcuma, graines de chia, pollen… Les " Super aliments ", comme leur nom l'indique, sont formidables pour la santé : ultra-concentrés en vitamines, en minéraux et oligoéléments, en anti-oxydants (qui luttent contre le vieillissement), flavonoïdes, fibres et autres, ces petites bombes, venues d'un peu partout sur la planète (parfois de très loin) semblent désormais s'imposer dans le cadre d'une bonne alimentation et font de plus en plus d'adeptes.

Pas d'effet minceur validé

Toutefois, s'ils sont originaux, parfois très goûteux, et effectivement particulièrement intéressants sur le plan nutritionnel, aucun de ces aliments n'a de quoi " faire maigrir " ! D'ailleurs, aucune étude scientifique digne de ce nom n'a pu démontrer que leur consommation exerçait un quelconque effet bénéfique sur la silhouette. Ce qui ne les empêche pas d'être utiles, à condition de ne pas " trop leur en demander ".

Ainsi, grâce à leur richesse et densité nutritionnelles, ils peuvent redonner du tonus en période de fatigue (quand on est au régime, par exemple) ou de convalescence, et ils aident également à éviter les carences en vitamines ou minéraux. En outre, leur diversité permet d'élargir son champ d'aliments et de saveurs habituels, et ainsi de lutter contre la monotonie parfois présente dans nos assiettes.  

Changer son alimentation

Mieux encore, ils peuvent participer pleinement à un vrai changement alimentaire en profondeur, lequel sera bénéfique pour perdre du poids à court, moyen et long termes. Ainsi, remplacer ses croissants du matin (ou son bol de céréales ultra-sucrées) par un " bowl " avec du lait végétal ou du fromage blanc nature accompagné de graines et d'oléagineux (noix, amandes, pistaches, cajou, chia…), de baies de goji, d'un peu de pollen frais et d'une grenade sera généralement moins calorique, tout en assurant d'excellents (et bien meilleurs) apports nutritionnels ! Même chose quand on remplace son soda ou jus de fruits à base de concentré par un smoothie végétal (fruits + légumes dont le chou kale + spiruline) ! On découvre alors une autre manière de manger, plus saine et, forcément, visible sur la silhouette.

Et c'est plutôt ainsi qu'il faut les utiliser, car se contenter de les consommer en plus de son alimentation habituelle déséquilibrée type burger frites ou pizza 4 fromages sera sans aucun effet. Mais ils peuvent aider à faire un grand pas vers une assiette plus naturelle et plus végétale, tout en participant à la satiété et en apportant les nutriments essentiels en bien meilleure quantité que l'alimentation industrielle, ce qui va contribuer à une meilleure forme.

Sympathiques, mais superflus

Reste qu'ils n'ont rien non plus d'indispensables, d'autant que la plupart son très chers : les baies de goji, par exemple, si elles sont riches en antioxydants et en vitamine C, coûtent aussi plusieurs fois le prix des abricots secs, et on peut parfaitement, à la place, consommer des myrtilles ou des baies de cassis (même surgelées), extrêmement riches et beaucoup moins onéreuses. Le chou kale, s'il est très à la mode, est parfois difficile à trouver et exige beaucoup de préparation (il faut " masser " les feuilles avec de l'huile pour les attendrir), et tout autre chou fera l'affaire ! La poudre de spiruline est très reminéralisante, mais son goût est particulier et on peut préférer des algues fraîches, ou juste des légumes verts en quantité ! Aucune obligation, donc : il peut être amusant de découvrir certains de ces produits, et d'en consommer si on les apprécie. Mais sans en attendre un miracle, sans ruiner son budget, et plutôt pour essayer d'améliorer, au quotidien, ses habitudes alimentaires, et alléger le contenu de son assiette ou ses grignotages.

Et aussi