Les amazones du défilé Balmain

Pour le printemps-été 2017, Balmain imagine les femmes en guerrières citadines au regard franc et envoûtant. Détails de la mise en beauté du show.

© IMAXTREE

Évoluant dans une jungle luxuriante, l'égérie Balmain se pare de son costume de guerrière des temps modernes. La taille est cintrée et les poches plaquées semblables à celles des treillis de militaires sont omniprésentes. Kaki, fauve et ambre constituent la majorité de la palette de son vestiaire. Pourtant, la collection ne fait pas l'éloge de la discrétion. Les jupes est robes sont fendues, les hauts transparents laissent entrevoir des tops argent et or. Tels des bijoux à porter comme des dessous. 
Le look beauté rappelle l'esprit sauvage qui transparaît dans l'ensemble de la collection. Le teint se réchauffe sous l'effet d'une poudre de soleil appliquée sur les pommettes, les tempes et la mâchoire. Un effet glowy, presque mouillé est créé sur le haut des pommettes. Le regard se pare d'un smoky eye dans les tons de brun. Une teinte illuminée avec un fard gris perle appliqué sur la moitié interne de la paupière.Un crayon blanc redessine la muqueuse ouvre le regard. Les sourcils sont densifiés avec un crayon adapté et brossés vers le haut. La bouche s'efface mais ne disparaît pas en s'habillant d'un rouge à lèvres rose tendre au fini mat.
Les cheveux sont plaqués vers l'arrière avec un gel et disciplinés au peigne fin. Une raie sur le côté structure la coiffure. 
Alors, prête à rejoindre les rangs Balmain ?