Le make-up androgyne rock du défilé Saint Laurent

Le premier jour de la fashion week parisienne s'est achevé avec le très attendu défilé Saint Laurent. Sexy, rock et insoumise, la femme YSL n'a peur de rien. Décryptage du look beauté.

© Saint Laurent

Pour son premier show chez Saint Laurent, Anthony Vaccarello est revenu aux sources de la maison en créant une collection d'inspiration eigthies. Armée de son blouson noir, d'une robe en cuir moulante et de talons aiguilles, la femme YSL nouvelle génération joue de son sex-appeal sans complexe. Et quand elle ne dévoile pas ses jambes, elle porte un pantalon de smoking mais ne peut s'empêcher d'être sexy en portant des hauts de dentelle transparente. Mêlant les codes féminins/masculins, elle erre dans les rues parisiennes avec une fausse désinvolture. La muse Saint Laurent s'amuse de son côté androgyne en complétant sa mini jupe d'un jeu de superposition avec le duo veste en jean, blouson de cuir oversize. Un mélange des genres que l'on retrouve dans le look beauté du défilé prêt-à-porter printemps-été 2017. La femme Saint Laurent se balade sans fard. Seul le teint doit être parfait avec une poudre de soleil sur les pommettes pour sculpter et illuminer le visage. Un baume hydratant sur les lèvres et la voilà prête à battre le pavé. Mais son côté rock n'est jamais très loin et elle n'hésite pas à structurer ses sourcils en les brossant vers le haut pour plus de caractère. 
Côté coiffure, le naturel est aussi de mise. Brossés vivement, les cheveux semblent tomber naturellement sur les épaules. Une raie floue tracée sur le côté structure discrètement l'ensemble. 
Citadine dans l'âme et toujours un peu irrévérencieuse, la femme Saint Laurent n'a jamais été aussi sûre d'elle. 

Pour découvrir notre décryptage mode du défilé et voir l'intégralité des silhouettes, c'est par ici !