Des conseils de pro pour un maquillage zéro défaut

Alexandre Ciancio, maquilleur Europe chez Laura Mercier vous dévoile tous ses conseils d'expert pour un maquillage radieux et parfaitement maîtrisé.

© Maksim Šmeljov - Fotolia

Pour une mise en beauté réussie, ce n'est pas tout d'avoir les bons produits, il faut aussi posséder les bons outils et en connaitre les astuces d'application. Pour tout savoir, la Rédac' Beauté a demandé à Benjamin Ciancio, maquilleur Europe chez Laura Mercier depuis 6 ans de vous révéler toutes ses astuces de pro. 

Quels sont les outils à adopter pour afficher un teint naturel et longue tenue ?
Alexandre Ciancio, maquilleur Laura Mercier : Commençons d'abord par la base de teint qui va permettre d'apporter de l'éclat et de stabiliser les pigments. Elle s'applique aux doigts car on est vraiment sur une transition entre le soin et le maquillage. L'idée est d'avoir un geste rapide, 10 secondes maximum. Le fond de teint se pose toujours à l'éponge car elle fait ainsi office de réservoir. Pour être sûre de mettre la juste dose sur votre visage, il vous suffit de presser l'éponge au fur et à mesure pour qu'elle délivre la matière petit à petit. La gestuelle se fait ensuite comme un tampon. On ne vient pas lisser car sinon le fond de teint se déplace et le résultat n'est pas uniforme. Il vaut mieux donc tamponner pour diffuser le produit. En revanche, la crème teintée peut tout à fait s'appliquer aux doigts du fait de sa légèreté. Pour déposer le correcteur de teint et l'anti-cernes, il vous faut un pinceau en poils synthétiques dont la forme est pointue puis, vous estompez du bout des doigts. Passons ensuite à la poudre libre qui permet de fixer et d'enlever les brillances dont l'application se fait à la houpette pour velouter et matifier précisément. S'il s'agit de poudre de soleil ou de poudre lumineuse, il vaut mieux privilégier le pinceau éventail afin de délivrer le moins de matière possible. Ici, les poils noirs vont prélever toute la poudre et les poils blancs donnent juste la bonne dose d'ensoleillement, de nacres ou de matité en fonction du produit utilisé. Idéalement, pour la poudre du contour des yeux, on opte pour un pinceau fin avec une forme langue de chat. Encore une fois, on tapote doucement, on ne lisse pas, pour éviter que tout s'effrite. Pour les blush à la texture crème, on mise sur les poils synthétiques et fermes. 

Et pour avoir un regard de braise ?
Pour les yeux, une fois encore, toutes les textures fluides, crèmes ou liquides doivent se travailler à l'aide de poils synthétiques. Au contraire, les textures poudres se travaillent avec des poils naturels qui sont doux et souples. 

Et pour une bouche parfaitement maquillée  ?
Le rouge à lèvres peut tout à fait s'appliquer au raisin pour dévoiler tout de suite une couleur puissante. Mais pour qu'il tienne longtemps et que le tracé soit le plus précis possible, le pinceau en poils synthétiques est une meilleure option. Pour les retouches, n'hésitez pas à adopter un pinceau rétractable qui se glisse dans le sac à main. 

Le site de Laura Mercier

Et aussi