J’ai testé l’extension des cils

Pour me faire le regard de star dont j’ai toujours rêvé, j’ose la pose d’extension des cils. Je booke un rendez-vous avec Giambattista Altamore à la Villa du Regard pour réaliser mon rêve de beauté. Verdict.

© Fotolia

Comme toutes les femmes, j’ai mes petits complexes qui ne dérangent que moi. Certaines n’aiment pas la nature de leurs cheveux, d’autres haïssent  leurs lobes d’oreilles… Moi, ce qui me gêne ce sont mes cils. Ils sont courts et raides comme des bâtons. J’ai essayé  les mascaras recourbant, allongeant et même le recourbe-cils (même pas peur), mais rien n’y fait. Impossible d’avoir le regard de braise d’Eva Longoria. La seule solution qui s’impose à moi c’est tricher en beauté.

L’extension de cils s’impose comme une évidence. Quand j’arrive à la Villa du Regard, Giambattista se montre rassurant et fixe mon regard avec attention. Je m’épanche sur mon complexe et mes attentes. " Je veux un regard plus intense, avoir l’air maquillée sans que ça fasse too much… ". Il prend note de tout cela et me propose une extension de cils qui intensifiera mon regard sans pour autant faire trop sophistiqué. Avant de commencer il fait plusieurs photos de mon regard " avant " pour que je puisse d’autant plus apprécier mon regard " après ". Place à l’action. Il m’explique qu’il va densifier ma frange naturelle en ajoutant des cils plus longs avec une colle chirurgicale (j’ai les yeux sensibles). Pour ce faire, il utilise une pince qui ressemble plus à un outil chirurgical qu’à un instrument de beauté. Du coup, je panique un peu. Il me rassure tout de suite. Cela ne fait pas mal et vous n’allez rien voir car vous devez garder les yeux fermés. Alors, je m’exécute. Je m’installe dans un fauteuil confortable et je ferme les yeux. Au début, j’avoue que le contacte de la pince sur mes yeux me fait une sensation étrange, mais ça ne fait pas mal du tout. Et au fil de la séance, qui dure quand même deux heures (la précision ça prend du temps), je trouve ça presque agréable. Je succombe même à une légère somnolence réparatrice. La séance se termine sur cet instant de bien-être et bien évidemment sur la découverte de mon nouveau regard. Face au miroir, j’ai l’impression de voir une nouvelle femme. Le résultat est incroyable. Mes cils sont déployés et je me sens plus glamour, enfin ! Je vais pouvoir profiter de cette transformation pendant 3 semaines sans avoir peur de perdre de battre des cils puisque mon extension est waterproof (même pas peur de la pluie, des larmes de la douche et de la piscine) et je vais gagner du temps le matin dans ma mise en beauté puisque je n’ai plus besoin de mascara. Un vrai bonheur.

  • J’ai aimé : le résultat. C’est vraiment bluffant et la gentillesse de Giambattista
  • Je n’ai pas aimé : la pose un peu longue. La patience est une vertu et ça paie !
  • Prix : autour de 200 euros et 20 euros pour un entretien mensuel.
  • Contact : La Villa du Regard
    29 rue Danielle Casanova 75001 Paris

infos@lavilla-du-regard.com

Tel : 06 48 05 68 09

Site : www.la-villa-du-regard.com