Tout ce qu'il faut savoir sur le contouring Le contouring : mode d'emploi

Quelle est cette technique de maquillage ? A quoi sert-elle ? Le contouring nécessite de la pratique et un du savoir-faire. Mais avec un peu d'entraînement, il n'aura plus aucun secret pour vous. Patrick Lorentz, senior make-up artist Estée Lauder nous livre ses petits secret de professionnel. A vos carnets !  

Patrick, qu'est-ce que le contouring ? 

P.L : "C'est une technique utilisée depuis des décennies, notamment pour le cinéma, le théâtre et les transformistes. Plus récemment, le contouring revient en force, aux Etats-Unis particulièrement où beaucoup de stars l'ont adopté.Il permet d'accentuer les traits, de rajeunir, vieillir, changer de personnage en utilisant des règles d'or du maquillage qui sont : le clair donne du volume, le foncé creuse. Mais souvent accompagnée de retouches photos, cette technique est très spectaculaire et peut être un peu too much pour être portée au quotidien." 

Quelle est votre technique pour un contouring subtil ?

P.L : "La première étape indispensable est la perfection du teint et le travail de l'anti-cernes. Utilisez de préférence un fond de teint couvrant et longue tenue qui aidera à la stabilité des ombres et des lumières. Travaillez vos cernes à la perfection grâce à la technique anti-fatigue avec un anti-cernes couvrant. 
1. Mélangez votre anti-cernes proche de votre carnation avec un contour des yeux (de préférence en texture gel). Appliquez le mélange sur le cerne. 
2. Appliquez l'anti-cernes pur dans le coin interne de l'oeil, une veine est souvent visible à cet endroit. 
3. Apportez de la lumière avec un enlumineur de deux teintes plus claires que celle de votre carnation. (Ex : le pinceau Double Wear BB Glow d'Estée Lauder).
4. Poudrez avec une poudre très fine pour éviter trop d'épaisseur. 
5. Creusez avec une poudre de soleil mate, deux teintes plus foncées que la couleur de votre peau. Et le tour est joué !" 

 


 

Sommaire