Rochas : luxe français et éternel féminin Marcel et Hélène Rochas

Marcel Rochas a consacré sa vie à la création. Vêtements, parfums... Il a partagé sa vision de la féminité à travers des pièces et des fragrances inoubliables. Tout cela aux côtés de l'amour de sa vie , Hélène Rochas. Elle aussi devenue, par la force des choses, une figure emblématique et indissociable de la maison de couture française.  

Marcel Rochas, créateur et éternel amoureux 

C'est en 1925, à seulement 22 ans, que Marcel Rochas crée sa maison de couture, place Beauvau à Paris. Captivé par les formes voluptueuses des icônes d'Hollywood, il est celui qui a redéfini les courbes, rallongé les jupes et inventé le bustier, pièce emblématique de sa marque. Marcel Rochas n'était pas homme à se reposer sur ses lauriers. La création est un travail perpétuel. Et il sait mieux que quiconque que la féminité est un concept non figé, toujours en mouvement. Pour lui, la séduction s'inscrit dans un ensemble et ne s'exprime pas seulement dans les lignes d'un vêtement. C'est pourquoi il est le premier à lancer sa collection d'accessoires et de bijoux. 
Dans cette logique d'expression de la coquetterie sous tous ses aspects, c'est tout naturellement que Marcel Rochas crée en 1936 son premier parfum "Audace" suivi de "Air Jeune" et "Avenue Matignon".  Il fondera ensuite a société des Parfums en association avec Albert Gosset en 1936. C'est à cette même période, à 39 ans, qu'il rencontre Hélène de 20 ans sa cadette. Elle devient sa muse, sa source d'inspiration. A tel point, qu'elle recevra, en cadeau de mariage, la fragrance "Femme" signé Edmond Roudnitska dont le flacon créé par Lalique rappelle les courbes du corps féminin. 
Leur histoire d'amour vit au rythme des créations de la maison qui connait un succès incontestable. Mais Marcel Rochas meurt subitement en 1955 laissant sa veuve prendre la tête des parfums Rochas. L'activité "Couture" ayant cessé en 1953. Hélène Rochas devient alors la première femme PDG de France. 

hélène rochas. 
Hélène Rochas.  © SdP- Rochas 

Hélène Rochas : le mythe aux yeux bleus
Réservée de nature, Hélène Rochas devient peu à peu coutumière des fêtes et du succès de la maison de son mari et pygmalion. Il la façonne et fait d'elle une personnalité au charisme irrésistible. A la fois belle et volontaire, Hélène Rochas devient une personnalité à part entière et sera même surnommée la "panthère sophistiquée" par le Times. Elle est même élue en 1961 et 1962, parmi les 12 femmes les mieux habillées du monde par le New York Couture Group. Amie d'artistes, elle ne passe jamais inaperçue. Françoise Sagan dira d'elle qu'elle est "non seulement belle et bonne, non seulement intelligente mais sensible. Elle n'a pas que des yeux admirables, ils sont embués de tendresse humaine."
Mais l'histoire n'a pas voulu que Marcel et Hélène, devenu un couple mythique, vive heureux jusqu'à la fin des temps et Hélène Rochas devient veuve et femme d'affaires à 30 ans seulement. Elle se bat avec acharnement pour que les parfums Rochas conservent leurs lettres de noblesse, en veillant à conserver sa féminité et son élégance incomparables. 
En 1960, elle lance "Madame Rochas", parfum suivi de la fameuse "Eau de Rochas" qui prend la tête des ventes dans plusieurs pays à travers le monde. En 1971, la belle Hélène cède son entreprise puis y revient en 1984. Depuis 2003, Rochas appartient au groupe Procter&Gamble Prestige Products. Hélène Rochas décède le 6 août 2011 laissant derrière elle une marque iconique et des créations olfactives immortelles. 


 

Sommaire