"La femme Lancôme est à la recherche d'élégance et de beauté" "Nous revendiquons le luxe et l'élégance à la française"

Quel est le positionnement de Lancôme sur le parfum ?

Delphine Bresson : Le parfum est stratégique pour Lancôme. A travers nos histoires de parfums, nous essayons de créer des émotions, des instants précieux. Nous avons un vrai savoir-faire historique sur les parfums, parfois méconnu : quand il a créé Lancôme, Armand Petitjean a commencé par créer cinq parfums, un pour chaque continent. Lancôme Parfumeur est donc dans l'ADN de la marque. Et l'un de nos objectifs est de regagner en notoriété. En France, 63 % du marché sélectif de la beauté est réalisé par le parfum. En face de nous, il y a des marques très fortes et légitimes en parfum. D'où cette stratégie de construire un portefeuille olfactif complet.

"Nous ne sommes pas dans le bling-bling ou le show-off."

D'une manière plus générale, quelle est la philosophie de la marque ?
D. B. : Depuis 75 ans, nous revendiquons le luxe et l'élégance à la française. Nous ne sommes pas dans le ''bling-bling'' ou le ''show-off'', ni dans la beauté plastique ou le superficiel mais dans un registre de la beauté qui va au-delà des apparences. Le soin est l'une de nos grandes forces. Nous revendiquons d'ailleurs également des bénéfices soin dans nos produits de maquillage.

Qui est la femme Lancôme ?
D. B. : Elle est à la recherche d'élégance et de beauté naturelle. La femme Lancôme est une femme qui veut être séduisante, glamour sans être sophistiquée. C'est une femme épanouie et équilibrée, forte et fragile à la fois. Lancôme offre douceur et proximité et s'adresse à toutes les femmes, de tout type de peau et de couleur de peau. Et aujourd'hui, notre ambition est aussi de convaincre les femmes plus jeunes.

visionnaire, le nouveau soin à base de la molécule correctrice, le lr 2412 4 %,
Visionnaire, le nouveau soin à base de la molécule correctrice, le LR 2412 4 %, sortira début septembre 2011. © S. de P. Lancôme France

Quels sont les best of de la marque ?
D. B. : Lancé en 2009, l'activateur de jeunesse Généfique a été un vrai détonateur pour redonner une dynamique au soin Lancôme. Avec ce soin, nous avons révolutionné la façon de parler de l'anti-âge, de manière très positive. Jusque-là, personne n'avait parlé d'activer les gênes de jeunesse. Le succès du produit réside aussi dans sa texture magique et son effet visible sur l'éclat, la luminosité la peau. Il a remporté plus de cent prix à travers le monde aussi bien auprès des professionnels de la beauté (journalistes, dermatologues) que des femmes.
La gamme des soins antirides pour femme Rénergie, lancée il y a 20 ans, fait également partie de nos meilleures ventes. Côté maquillage, Teint Miracle est depuis son lancement le début le premier fond de teint en parfumerie aux cotés de Teint Idole qui est l'incontournable fond de teint spécialiste de la longue tenue. En maquillage des yeux, le mascara Hypnôse est une vraie référence. Quant aux parfums, Trésor et Ô de Lancôme demeurent nos deux lignes mythiques.

Quels sont les projets de la marque ?
D. B. : Nous avons deux très importants lancements à la rentrée. Côté soin, après Généfique, nous lançons Visionnaire, une vraie innovation scientifique qui a demandé 10 ans de recherche et fait l'objet de 20 brevets. Il s'agit d'un soin imaginé à partir d'une toute nouvelle molécule correctrice, le LR 2412 4 %, qui agit sur les rides, les pores et les irrégularités de peau. Cette molécule fait partie des grandes molécules cosmétiques comme le Rétinol, mais nos laboratoires ont prouvé qu'elle va encore plus loin, en pénétrant dans toutes les strates de la peau tout en ayant une tolérance optimale. C'est LA molécule de la peau parfaite. Le second lancement très important, c'est Trésor Midnight Rose, incarné par Emma Watson. C'est une nouvelle fragrance plus sucrée, plus fruitée, avec des notes de fruits rouges (cassis, framboise) qui apportent un côté très suave et très gourmand. Elle complète la ligne de Trésor et de Trésor in Love sur une cible plus jeune, de 20-30 ans.

 

Sommaire