Marine Delterme Marine Delterme nous confie ses secrets beauté

L’héroïne de la série "Alice Nevers" est venue à la rédaction pour nous parler de la saison 14 dont le premier épisode sera diffusé sur TF1 le 19 mai. On en a profité pour lui poser quelques questions beauté.

Etes-vous êtes coquette ?
Deux enfants, 100 jours de  tournage, deux métiers (comédienne et sculpteur) ne me laissent pas le temps d'être coquette. Mais bien sûr, je fais l'effort de temps en temps pour mon mari, mes fans et quand je suis en représentation pour mon travail. Se faire belle c'est un cadeau qu'on fait aux autres.

Quelle est votre routine beauté au quotidien ?
Comme j'ai été mannequin, j'ai appris très tôt à prendre soin de ma peau. Elle est assez réactive donc j'utilise essentiellement des produits dermatologiques vendus en pharmacie. Ma routine consiste à me démaquiller tous les soirs avec une lotion micellaire. Une fois par semaine je fais un masque (à la rose noire de Sisley). Il m'arrive aussi de faire des masques à l'argile (Neutrogena) pour bien purifier ma peau. Comme je suis aussi sculpteur je porte une attention particulière à mes mains. Je les hydrate plusieurs fois par jour avec une crème spéciale.  

Comment prenez-vous soin de vos cheveux ?
J'ai des cheveux épais et colorés. Je les entretiens avec les shampoings aux fleurs de Christophe Robin et son masque à la figue de barbarie.

Quels sont vos produits préférés ?
L'"Huile prodigieuse" de Nuxe pour nourrir ma peau et mes cheveux tout l'été, "Phytocernes "de Sisley quand j'ai les yeux fatigués et les produits Garancia en général.

Quel est votre secret forme ?
Je suis " no sport " comme dirait Churchill. Je n'ai jamais aimé ça. C'est dommage car le sport ce n'est pas que bon pour la ligne. Ca l'est aussi pour la santé.  En revanche, je mange pour me soigner, pour prévenir les maladies. Je m'alimente avec des produits bio et je recentre mes énergies en faisant de la méditation.

Qu'est-ce qui fait la beauté d'une femme ?
La grâce. Je suis plus émue en voyant une femme qui n'est pas parfaite et qui dégage quelque chose, plutôt qu'une perfection plastique.  La grâce, c'est souvent une alchimie entre la voix, la gestuelle l'intelligence. Julia Roberts en est le parfait exemple.

Quelle est votre position par rapport à la chirurgie esthétique ?
Je n'en fais pas. Je trouve que  ça dénature les gens et que ça créé des masques. De plus, étant une hypocondriaque chronique, j'ai peur des répercussions des produits injectés sur la santé. Pour celles qui osent, je dirais qu'il faut bien réfléchir, consulter plusieurs médecins, avant de sauter le pas.  Il faut être vigilant. D'ailleurs, ma prochaine exposition dénonce les dérives de la chirurgie esthétique.

Marine Delterme © DUPUY FLORENT/SIPA/

 

Et aussi :