Cannes 2016 : Leïla Bekhti nous confie ses secrets beauté

Sublime comme à son habitude, Leïla Bekhti a monté les marches de Cannes en tant qu'égérie L'Oréal Paris. Rencontre Croisette avec une beauté fatale (et agréable).

© Fiona Ipert / JDF

Dans la suite L'Oréal Paris du Martinez, Leïla Bekthi est charmante, détendue. La veille, l'actrice gravissait les marches du Palais des Festivals de Cannes. Aujourd'hui, elle nous livre ses astuces beauté entre deux photos avec un baby-foot à l'effigie de la marque qu'elle représente depuis 2011. Ses cheveux sont noir de jais, ses yeux sont soulignés d'un trait de liner, son teint est frais et son sourire avenant. C'est si simple d'être sublime ? Elle nous répond.

Leïla Bekhti à Cannes © Fiona Ipert / JDF

Le Journal des Femmes : Quel est votre make-up spécial tapis rouge ?
Leïla Bekhti :
 Comme dans la vie, c'est selon mon envie du moment. Cette fois, je voulais une bouche nude et un liner noir très étiré, qui ne partait pas du coin interne de l'œil, avec un peu de lumière.

Comment prenez-vous soin de vos cheveux ?
Je fais confiance à Stéphane Lancien, le plus grand coiffeur du monde pour moi ! J'ai aussi adopté la gamme Huile Extraordinaire des pieds à la tête : pour mes cheveux, pour me démaquiller et sur mon visage pour la journée. L'Oréal a décliné la gamme en shampoing et après-shampoing, du coup mes cheveux ne sont jamais secs. J'adore.

Quelle est votre routine beauté au quotidien ?
Bien dormir ! Aussi prendre le temps de me démaquiller et de m'hydrater. Mon make-up de tous les jours dépend de mon humeur. Avant Cannes, je n'avais envie de rien à part une bouche rouge. Je ne suis pas fidèle à un maquillage, comme je ne le suis pas à un parfum ou un look. Je suis mes envies.

Avez-vous une recette beauté maison ?
Vraiment, le sommeil ! Ma grand-mère m'a toujours conseillé de bien dormir pour avoir une belle peau, se sentir bien et affronter la vie. Elle m'a dit : "Un jour, si tu as un peu d'argent, achète-toi un bon lit. C'est un bon investissement." Elle n'avait pas tort.

Quels sont vos indispensables make-up ?
Mon rouge à lèvres Color Riche et Le Kajal.

Un conseil pour les lectrices du Journal des Femmes ?
Assumer qui elles sont. Parfois, on se focalise sur ce qu'on croit être de petits défauts alors que c'est ce qui fait notre différence. Il ne faut pas se comparer aux autres. Quand on se sent bien dans ses pompes, ça se ressent. Et être amoureuse aussi, ça rend belle !

Qu'est-ce qui fait la beauté d'une femme ?
C'est un tout. Si je veux être premier degré, ce qui fait leur beauté, c'est d'y croire, de ne jamais renoncer. Dans Tout ce qui brille, on parlait de filles qui avaient l'impression d'être à 10 minutes de leur vie parce qu'elles habitaient à 10 minutes de Paris. Se sentir à 10 minutes des choses, ça a tendance à nous stimuler. Il faut toujours y croire, même si ça nous semble inatteignable.

Leïla Bekhti sur le tapis rouge cannois © VILLARD/NIVIERE/SIPA

Voir aussi :