Jean Claude Biguine, une nouvelle vision de la coiffure

Du premier salon de coiffure qu'il a ouvert en 1982, Jean-Claude Biguine a bâti un véritable empire qui s'étend aujourd'hui dans le monde entier. Le coiffeur français à la pointe de la tendance a su créer un concept novateur et étendre ses compétences. A la tête de plus de 350 salons à l'international, il a également lancé sa marque de soins du visage, de maquillage, et de produits bio.

Jean-Claude Biguine, une nouvelle vision du salon de coiffure

Lorsqu'il ouvre son premier salon de coiffure an 1982, le jeune coiffeur a tout juste 22 ans. Il a alors en tête de révolutionner le salon en le rendant fonctionnel et surtout en proposant des tarifs accessibles à tous. Le succès est immédiat. En 7 ans seulement, Jean-Claude Biguine ouvre 5 salons supplémentaires puis crée le réseau de franchise éponyme. En 1992, soit 10 ans après l'ouverture du premier salon, la marque compte déjà 70 salons dans toute la France. Jean-Claude Biguine s'exporte, d'abord à l'Europe, puis aux États-Unis, et en Asie.

Jean-Claude Biguine, de multiples savoir-faire

Parallèlement aux ouvertures de salons de coiffure, la marque ajoute des cordes à son arc. Elle développe une gamme coloriste pour professionnels et grand public, une gamme de produits bio, une gamme d'extensions, des vernis à ongles, du maquillage et même des soins visage. Jean-Claude Biguine ouvre également un SPA à Paris, et deux en Inde.

Une identité et un concept à l'origine de Jean-Claude Biguine

Outre sa passion pour la coiffure, Jean-Claude Biguine a toujours nourri un grand intérêt pour l'univers de la mode. C'est en regardant les tendances de la rue qu'il met au point ses créations. Le concept de la marque est axé sur la beauté dans toutes ses facettes. Les coiffures sont simples et faciles à porter tout en s'inspirant des dernières mouvances. Les produits cosmétiques et de soins jouissent d'une expertise et d'un savoir-faire à la pointe. Le tout est proposé dans des salons où le blanc règne, que ce soit le mobilier ou les tenues des professionnels, pour un design épuré et d'une grande sobriété.

Jean-Claude Biguine Également cité dans