Des chaises tonifiantes !

Vous avez certainement déjà entendu parler des "ballons de kiné" qui servent de siège pour se tonifier assis. Mais connaissez-vous les chaises tonifiantes ? Comment ça marche et comment bien les utiliser ?

Vous avez certainement déjà entendu parler des "ballons de kiné" qui servent de siège pour se tonifier assis. Mais connaissez-vous les chaises tonifiantes ?
Comment ça marche et comment bien les utiliser ?

1/ Exemple de chaise tonifiante

Le concept est assez simple : rendre votre assise instable afin de vous pousser à être assise droite et à solliciter vos abdos et dorsaux en profondeur. L'exemple que je vais prendre est celui de la chaise en selle de Salli, le modèle SwingFit. Comme le laisse deviner le nom, cette chaise va travailler votre "fitness" en étant "swing". Ou plus simplement vous devrez répondre au balancement de l'assise en restant tonique et bien droite.
Un système d'instabilité multidirectionnelle juste en-dessous de l'assise permet à votre support de bouger. Vous pouvez régler l'amplitude de ces mouvements afin d'avoir ou chaise plutôt fixe ou plutôt mobile, en fonction de votre ressenti. Pour ma part, je préfère alterner ces 2 possibilités au cours de la journée.

2/ Peux-on se tonifier en restant assis ?

Je dirai que oui car le fait d'avoir une chaise "dynamique" vous empêche de vous avachir au bureau ou ailleurs. Concrètement vous sollicitez les muscles profonds dont les Transverses de l'Abdomen, les Multifides, etc.
Une preuve de ces sollicitations musculaires est la fatigue musculaire que l'on peut ressentir au début, à type de courbatures profondes du dos et des abdos. Il faut donc, pendant quelques jours à quelques semaines, laisser le temps à son corps de s'habituer à ce type d'assise dynamique.

3/ Conseils pour bien utiliser les chaises tonifiantes

  1. Le plus important est de bien vous tenir droite sur la chaise ! L'habit ne fait pas (totalement) le moine. Il vous faudra donc penser à bien rester droite, surtout la première semaine. 
  2. En cas de fatigue ou de douleurs, il convient d'alterner avec une assise plus classique, au moins le temps de vous habituer.
  3. Comme pour toute chaise, le mieux est de penser à bouger au cours de la journée, à changer de position : marcher, travailler un peu debout, faire quelques mouvements de relâchement ou d'étirement, etc. Et ça, la chaise n'y peut rien ;-)
Si vous essayer une chaise dynamique (ou même un "ballon de kiné"), n'hésitez pas à nous laisser vos impressions !