5 conseils pour se remettre au sport

Vous venez de passer plusieurs semaines, voire plusieurs mois sans pratiquer aucune activité sportive ? Aujourd’hui vous avez décidé de vous y remettre, seulement vous avez peur de rapidement perdre votre motivation ? Découvrez 5 conseils pour une reprise sportive durable.

1- Déterminez vos objectifs

Quelles sont vos motivations à vous remettre au sport ? Est-ce pour perdre du poids, pour retrouver la forme, pour muscler votre corps, pour rester en bonne santé, pour participer à une épreuve sportive…?

Avant même de débuter un programme d’entraînement, il est primordial de bien définir vos objectifs. En effet, celle qui souhaite tonifier son corps ne pratiquera pas les mêmes activités que celle qui prépare un 10 km, de même que des objectifs de minceur et de détente nécessiteront le suivi d’un programme sportif différent.

2- Choisissez des activités adaptées et qui vous plaisent !

Une fois vos objectifs définis, faites une liste des sports et des exercices qui vont vous permettent d’arriver à vos fins.

Par exemple, pour affiner votre silhouette il faudra s’orienter vers des sports à dominante « cardio » tels que la course à pied, la boxe, la zumba, ou encore des circuits trainings à haute intensité de type HIIT ; pour tonifier votre corps vous pourrez opter pour du pilates ou des séances basées sur diverses exercices de musculation ; dans le cadre d’un objectif de détente, les gyms douces telles que le yoga ou le Taï-Chi seront vos meilleures alliées…

Gardez à l’esprit qu’il existe plusieurs chemins pour atteindre un même objectif, l’essentiel sera de choisir des activités qui vous plaisent, car sans cela vous risquez de très vite baisser les bras.

3- Reprenez progressivement

Vos activités ciblées, il va falloir établir votre programme d’entraînement. L’idée est de déterminer le contenu de chacune de vos séances, mais également de les planifier dans votre agenda.

Un conseil : commencez doucement. Intensité et fréquence des entrainements devront augmenter progressivement afin d’éviter tout risque de blessure et d’écœurement. Votre corps n’est plus habitué à l’effort, alors ménagez-le ! Débutez par 1 à 2 séances de 30 minutes par semaine en limitant vos efforts dans un premier temps, puis augmentez les doses chaque semaine. Rappelez-vous de l’expression : « Qui va piano va sano ».

 4- Variez vos entrainements

Lorsque l’on pratique toujours les mêmes exercices, d’une part l’organisme s’habitue et ne réagit plus, de ce fait il arrive un moment où l’on ne progresse plus, et d’autre part, face à un protocole d’entraînement répétitif et à un manque de progression, la motivation s’effrite.

Pour éviter d’en arriver là, pensez à varier régulièrement le contenu de vos séances. Si vous suivez un programme de tonification musculaire, changez d’exercices, si vous faites de la course à pied, changez de parcours et fractionnez vos efforts différemment (ne courrez pas toujours à la même allure), etc.

5- Ne pratiquez pas seule

Sauf si vous aimez la solitude ou que le sport est pour vous un moyen de vous évader, privilégiez une pratique entre amis ou en club. Faire du sport à plusieurs est le meilleur moyen de conserver sa motivation sur le long terme. Attention toutefois aux écarts de niveau. Pratiquer avec des personnes plus faibles peut rapidement amener à l’ennui, et dans le cas contraire c’est l’écœurement assuré. Idéalement, entrainez-vous avec quelqu’un de légèrement meilleur que vous, cela vous tirera vers le haut et vous progresserez plus rapidement.  

Enfin, si la mise en pratique des 5 points abordés dans cet article vous semble compliquée et que vous manquez cruellement de motivation, n’hésitez pas à faire appel à un coach sportif personnel. Celui-ci saura vous proposer un programme sportif personnalisé et vous accompagner jusqu’à l’atteinte de vos objectifs.

 

Thibault RICHARD, coach sportif chez Personal Sport Trainer