Faire de l’exercice pour préserver sa peau ou rajeunir naturellement ?

Avoir une peau d'apparence plus jeune en pratiquant une activité physique, c' est possible ! En plus des effets positifs sur le système cardiovasculaire ou la posture, le sport se veut être un véritable rempart contre le vieillissement.

Trotula di Ruggiero de Salerne (XIème siècle), l’une des très rares femmes médecin de cette époque, nous a fait part de sa science sur la santé des femmes, notamment à propos des soins cosmétiques qu’elle considérait comme indispensables. C’est le docteur Henri Leclerc, s’inspirant des écrits de Trotula, qui va narrer en 1919 les principes pour garder une peau sans taches de rousseur, ni rougeurs ou vices de la peau. Aujourd’hui encore, les dictats de la mode font de nous des accros de la beauté et si nous pouvons vivre plus longtemps en 2015, pourrons nous toujours garder notre peau juvénile ?

La composition de la peau

Elle représente 16% du poids total de notre corps, composée de plusieurs couches de tissus. Si elle est notre premier rempart contre les agressions extérieures, elle est également la plus vulnérable. Façonnés pour nous protéger, l’épiderme, le derme et l’hypoderme ont tous des fonctions bien précises, des propriétés en partie perméables et élastiques. Puis les années passent, l’élasticité de la peau est amoindrie, les rides apparaissent inexorablement et le doux soleil que nous vénérons se transforme en cheval de Troie cutané.


Effets de l’activité physique sur notre peau

Nous savons déjà que l’activité physique permet de ralentir la senescence inéluctable et programmée de notre organisme. Pouvons-nous pour autant inverser ce processus et rajeunir ? Avant de vivre éternellement, nous débarrassant de notre corps pour laisser place à un hologramme (d’après les recherches actuelles du milliardaire russe Dmitry Itskov), nous avons un espoir nettement plus réalisable quant au ralentissement de notre vieillissement cutané. Une récente étude canadienne a montré que les sportifs de plus de quarante ans ont une peau plus jeune de 10 à 20 ans que les sédentaires du même âge. Chose incroyable, l’activité physique aurait permis à des personnes non sportives de plus de 65 ans, après un programme de 3h par semaine sur trois mois (non retranscrit dans l’étude), d’avoir un effet tenseur sur la peau et de la rajeunir. Attention, l’étude portait sur la peau des fesses ! Le renforcement musculaire sur les muscles fessiers induirait un raffermissement de la zone ciblée. Le sport permettrait-il de tendre davantage la peau de notre visage, rien n’est sûr.


Le sport plus fidèle allié que le maquillage

Quoi qu’il en soit, l’activité physique est nécessaire à la bonne santé de votre organisme. Les égyptiens de l’Antiquité souhaitaient déjà entretenir, conserver et soigner leur peau dans le but de rejoindre la maison de l’éternité. La légende raconte même qu’Horus, après la perte de son œil sur le champ de bataille, inventa le maquillage pour rétablir sa beauté. Toujours est-il que le maquillage est un outil momentané pour parfaire son image ; le sport, lui, est un outil permanent.