Parfum en scène : la mémoire des marques

Un parfum marque autant qu'une image mais différemment, sans doute touche-t-il plus longuement les sensibilités . L'agence "Parfum en Scène" en a fait son credo et restitue ambiances, décors et scènes de vies dans une nouvelle proposition de "design olfactif" très inspirante.

Véritable atelier de créations olfactives, l'agence créée par Camille Besse a investi ce domaine un peu particulier de la signature sensorielle, avec un naturel et une créativité sans pareil. Formée à la création de fragrances dans la prestigieuse ISIPCA, école de référence de la parfumerie française fondée par la famille Guerlain à Versailles, Camille a peaufiné son art dans de grandes maisons de luxe dont Lancôme ou Armani, en tant que développeuse olfactive.
Persuadée de l'impact marketing exceptionnel des parfums dans notre vie quotidienne et de leur sous-exploitation, elle a vite décidé de consacrer ses talents de nez à l'élaboration, la fabrication et la mise en oeuvre de scénographies olfactives pour de l'événementiel, des espaces artistiques et culturels et pour des marques.
Sensuel et on ne peut plus évocateur, le parfum est un amplificateur des sens, un exhausteur d'émotions incomparable. Fabriqués exclusivement à Paris et à Grasse, toutes les créations de Clémence se nourrissent de l'esthétisme de la capitale française et de la perfection artisanale de  la capitale provençale et mondiale du parfum. 

Dans les références de l'agence Parfum en Scène, de grandes maisons de luxe, comme la maison Fauchon, pour laquelle fut créée un design olfactif rappelant les dernières gourmandises présentées en boutique, Valentino, ou des soirées exceptionnelles comme celles de "l'Opéra en plein Air" et notamment Aïda, pour lequel Camille mit au point un parfum évoquant les rives du Nil, les jardins d'Egypte Antique et leurs jasmins, figuiers et fleurs de lotus, diffusé pour les invités tout au long du spectacle.
Dernière sensation en date : l'invitation de Parfum en Scène au Grand Palais pour ART PARIS 2014 et  la diffusion de l'essence "Dans le Ciel d'Art Paris" dans l'espace VIP. Une fragrance  d'exception rappelant le "temps suspendu" pour un endroit emblématique de la scène artistique française, et un très bel hommage au ciel de Paris vu à travers la célèbre structure de verre du Palais.

Une nouvelle façon de communiquer pour les annonceurs, une autre façon de percevoir les choses et les idées on ne peut plus poétique, et ce ne sont pas les marques comme Trudon (créatrice de bougies mais aussi d'identités olfactives comme celle des boutiques The Kooples) ou Annick Goutal, à l'origine du parfum Bonpoint, véritable ambassadeur de la marque, qui nous contrediront : le design olfactif est une valeur sûre, rassurante, dont Camille Besse a compris les moindres subtilités !