Un teint zéro défaut

Aïe, c'est la cata' ! Votre fond de teint chouchou a rendu l'âme et votre marque fétiche ne produit plus cette référence....

Comme d'habitude, vous aviez craqué pour une édition limitée et vous voilà confrontée, une fois de
plus, au même dilemme : avec quoi le remplacer ? C'est que les formules se sont multipliées depuis
et vous ne savez plus que choisir.

Avant toute chose, revenons à l'essentiel : à quoi sert un fond de teint ? Un fond de teint sert à
unifier le teint.

C'est une lapalissade me direz-vous ! Que nenni...

De trop nombreux visages arborent un teint pour le moins psychédélique qui ne sert pas leur beauté
naturelle. Trop clair, il donne l'air malade, trop foncé, il vieillit et je ne vous parle pas encore de la
nuance. Le fond de teint ne sert en aucun cas à donner bonne mine : c'est le rôle des blushs, poudres
de soleil, enlumineurs et autres camarades de la même trempe.

Le fond de teint est ce qu'il y a de PLUS IMPORTANT dans le maquillage. Il vous permet de "préparer"
la toile de fond sur laquelle vous allez, ou non, poser des fards. Il faut donc choisir une couleur et une
nuance proches de votre carnation.

Idéalement, le fond de teint doit être perceptible mais non visible. Pour commencer, prenez le temps
de vous regarder dans un miroir et déterminez votre nuance de peau : votre teint est-il chaud ou
froid ? Clair ou foncé ? On parle de teint chaud lorsque le teint est doré et de teint froid lorsque ce
dernier est bleuté.

Si vous n'arrivez pas à déterminer votre nuance, il existe le truc du papier blanc. Placez un morceau
de papier blanc près de votre mâchoire et regarder la couleur du reflet de votre peau. S'il contient
du jaune, votre teint est dit chaud et s'il contient du bleu, votre teint est dit froid. Concrètement, un
fond de teint "caramel doré" convient à une peau dorée et un fond de teint "sable beige" à une peau
bleutée.

Ah, au fait, ce n'est pas sur votre poignet qu'il vous choisir votre fond de teint mais sur vos
maxillaires. N'essayez jamais plus de 2 ou 3 fonds de teint en même temps (à moins d'avoir une
mémoire d'éléphant, en général, on oublie de quels tubes on a prélevé nos échantillons) et observez
l'effet sur votre peau à la lumière du jour. Les lumières, en boutique, tout comme celle de votre salle
de bain, peuvent vous réserver quelques surprises.

N'hésitez pas non plus à demander à votre conseillère un échantillon que vous pourrez
tranquillement tester à la maison. En cas d'intolérance, vous n'aurez pas investi dans un fond de teint
à perte.

Autre choix crucial : quelle formule choisir. Fluide, crémeux, compact, poudre, mousse, ... Choisissez
la formule qui vous plait le plus, que vous trouvez pratique et avec laquelle vous êtes à l'aise.
N'oubliez pas que le fond de teint ne remplace pas votre crème de jour et que pour celles qui

n'aiment pas les fonds de teint justement, les BB crèmes (pour Blemish Balm cream, rien à voir
avec notre icône nationale) sont un excellent moyen d'unifier son teint tout en prenant soin de sa
peau. Tout y est ou presque : hydratation, unification de la peau, atténuation des signes de fatigue,
correction des ridules et des imperfections ainsi qu’une protection Anti-UV. Sachez toutefois, qu’elles
sont moins couvrantes qu’un fond de teint.

Vous pouvez appliquer ce dernier à l'éponge japonaise, au pinceau ou au doigt. Là encore, c'est selon
l'envie mais j'attire votre attention sur le fait que très peu de produit suffit et que vous devrez étirer
votre fond de teint au maximum jusqu’en dans votre cou (sauf là où il y a un vêtement, cela va de
soi) et sur les lobes des oreilles.

Votre fond de teint posé, c'est à ce moment que vous pouvez appliquer l'anticerne sur toutes les
parties que vous souhaitez corriger (la partie foncée des cernes, le coin interne et externe des yeux,
les ailes du nez, les petits boutons, les rougeurs....). Votre teint à ce stade est parfait ; il ne vous reste
plus qu'à absorber l'excédent de sébum en tapotant votre visage à l'aide d'un mouchoir en papier
puis à appliquer une poudre libre ou pressée afin de fixer votre maquillage.

Un peu de blush, du mascara, un rouge à lèvres et le tout est joué !

« Ahhh, ma puuuce !! T’as l’air en forme !! C’est quoi ton secret ? » « Oh, tu sais…. Une bonne nuit de
sommeil, beaucoup d’eau, une alimentation équilibrée, un peu d’exercice et ta daaa : une mine de
rêve »

"Shhhh, je ne vais quand même pas lui dire que je passe 5 minutes tous les matins face à un miroir pour  donner un coup de pouce à « Mère Nature »