Chute de cheveux : au secours mes cheveux tombent !

La chute de cheveux est un problème courant chez les femmes. Elle comporte des origines diverses et il existe souvent des solutions. Revue de détails de cette pathologie angoissante.

Vous êtes-vous déjà éveillée sur un oreiller maculé de cheveux ? ou constaté qu'il y avait beaucoup de cheveux dans la baignoire après un shampoing ?

Il est fréquent de voir arriver au cabinet du dermatologue des femmes angoissées par ces situations.

Pour faire simple il existe deux grands cas de chute de cheveux chez la femme :

- l'effluvium télogène : il s'agit d'une chute brutale et importante (plus de 50 à 100 cheveux par jour), le plus souvent consécutive à un traumatisme (accident, opération chirurgicale...), un accouchement, une maladie, voire à une carence. Il s'agit d'une chute qui touche l'ensemble des cheveux du cuir chevelu et il n'est pas rare de sentir en touchant sa masse de cheveux qu'elle n'est plus aussi dense qu'auparavant, et ce en quelques mois. Heureusement, l'effluvium télogène est rarement grave et il est le plus souvent suivi d'une repousse spontanée notamment si l'on a traité la cause (carence en fer par exemple) et aidé les cheveux avec des compléments alimentaires (acides aminés soufrés et vitamines du groupe B notamment). Le médecin proposera donc souvent de réaliser un bilan sanguin devant une telle chute et traitera la cause si elle est décelée.

- l'alopécie androgénétique : c'est la calvitie des hommes -qui touche le haut du crâne- transposée chez la femme. Heureusement elle est souvent moins affichante ! Elle commence le plus souvent par un éclaircissement de l'implantation capillaire juste derrière la ligne des cheveux frontaux. On en prend conscience le plus souvent incidemment, en se regardant par exemple dans un miroir d'ascenceur. Il convient là encore de consulter pour vérifier notamment qu'il n'existe pas de troubles hormonaux pouvant être décelés par l'examen du médecin voire un bilan sanguin. Le médecin prescrit le plus souvent dans cette pathologie une lotion antichute à appliquer sur le haut du crâne.

Bien entendu, il existe beaucoup d'autres causes de chute de cheveux chez la femme (alopécies cicatricielles, pelade, alopécie de traction...) mais elles sont plus rares. Il est donc utile de consulter devant toute chute de cheveux.