C’est l’hiver, ma peau est sèche

Comment s’explique cette sensation inconfortable de dessèchement de la peau l’hiver ? La crème que vous utilisiez cet été ne suffit plus ? Tout se passe au niveau de la partie superficielle de la peau où le froid altère la barrière de protection cutanée. Il faut respecter, protéger et renforcer cette protection naturelle pour éviter la perte en eau.

L'hiver est la saison où les facteurs environnementaux tels le froid, le vent, ou un chauffage trop important, s'associent pour provoquer une sécheresse cutanée.
Cette peau sèche est responsable d'un inconfort cutané : tiraillements, picotements de la peau, voir même démangeaisons.
La peau est moins douce au toucher. Elle devient rugueuse. Parfois, une petite desquamation apparaît en surface, autant au niveau du visage, des mains (parties les plus exposées à l'extérieur) mais aussi du corps, particulièrement des jambes chez les femmes.

Que se passe-t-il au sein d’une peau sèche ?
La couche cornée, partie la plus superficielle de l'épiderme, est le premier rempart contre les agressions externes de la peau. Elle assure la fonction barrière de la peau. Elle est constituée de lamelles de kératine disposées comme les tuiles d'un toit et unies par des substances lipidiques (céramides, acide gras, cholestérol).
L’eau au niveau de la couche cornée est aussi liée aux filaments de kératine par le facteur naturel d’hydratation (NMF) constitué d’acides aminés, de sels minéraux, d’urée.
Une protection supplémentaire est assurée par le film hydrolipidique de surface constitué de sébum et de sécrétion sudorale. Il est souvent altéré par des lavages trop fréquents ou des savons détergents, aggravant ainsi la sécheresse cutanée.
Cette barrière épidermique va à la fois protéger de l'extérieur mais aussi empêcher l'eau présente dans l'épiderme de s'échapper à la surface. La peau contient 80 % d'eau dans le derme, 65 % dans l'épiderme et seulement 12 à 15 % dans la couche cornée. La perte en eau, sauf dans des cas graves de déshydratation, n'affecte jamais ni le derme, ni la partie basse de l'épiderme. Quand la couche cornée est altérée, la quantité de lipides entre les lamelles de kératine diminue, entraînant une perte en eau au niveau de la partie superficielle de la peau.  

Les actifs cosmétiques hydratants
L'objectif prioritaire est de rétablir la bonne cohésion entre les lamelles cornées en renforçant la présence des lipides. C'est le rôle des crèmes dites "nourrissantes" qui contiennent par exemple des céramides, les acides gras (oméga 3 et 6).
Il faut aussi renforcer le film hydrolipidique de la peau en apportant à la surface des substances émollientes comme le beurre de karité riche en glycérides.
Une troisième tactique consiste à retenir l'eau en utilisant des composants du NMF comme l'urée ou le glycérol qui sont capables de fixer une fraction importante d'eau.
Le savoir-faire de la cosmétologie moderne permet d'associer de façon judicieuse ces différents actifs pour obtenir de meilleurs résultats.

 Les gestes majeurs d'une bonne hydratation en hiver
- Se protéger du froid. Cette protection est d'abord vestimentaire. Le port de gants, pas trop serrés enfilés avant même de sortir à l'extérieur est indispensable. On peut éviter ainsi les fissures douloureuses du bout des doigts.
- Respecter la couche hydrolipidique naturelle de protection
-
Sur le visage : un lait démaquillant ou une eau micellaire. Ils assurent un nettoyage doux de la peau. Evitez les savons alcalins.
- Sur le corps : des nettoyants doux contenant des agents relipidants.
- Sur les mains : utilisez des gants pour les travaux ménagers afin d'éviter l'altération de la barrière cutanée par les détergents ménagers.
- Evitez les bains trop chauds ou l'utilisation trop fréquentes des bains moussants.

La peau doit être hydratée au moins une fois par jour
- Le matin après le nettoyage doux du visage, appliquez une crème hydratante riche
- Le soir sur une peau particulièrement sèche, appliquez une crème "nourrisante" pour la nuit

Si la peau se dessèche au niveau des jambes ou du corps, il existe aujourd'hui des crèmes hydratantes, plus fluides, permettant une hydratation efficace après la douche.

N'oubliez pas que les soins cosmétiques doivent s’associer à un alimentation équilibrée pour faire face à l’hiver.