L'épilation zone par zone : les aisselles

la peau des aisselles est très fine.
La peau des aisselles est très fine. © Thinkstock

Particularité de la zone

Attention : sur cette zone, la peau est très fine et les poils épais. Gommage avant et hydratation après sont indispensables pour éviter les poils incarnés. Autre problème : les poils ne poussent pas tous dans la même direction. Celles qui se laissent tenter par la cire ne devront pas oublier de pratiquer l'opération en deux fois : dans un premier mouvement, on arrache les poils de la partie supérieure (qui pousse vers le haut) en tirant la bande vers le bas, et inversement pour la seconde moitié.

Les bons outils

Pour les plus douillettes, la crème ou le rasoir restent les options privilégiées. Sans risques, la peau est très douce après, mais la repousse très rapide et avec des poils plus drus pose encore problème. Les plus courageuses peuvent utiliser de la cire chaude pour un résultat longue durée, mais s'épiler soi-même demande beaucoup de dextérité. Prenez rendez-vous chez l'esthéticienne, surtout pour une première fois. La cire froide s'adapte aussi à cette zone grâce à des bandes spéciales, petit format et enrichies en actifs adoucissants. Mais là encore, l'opération peut être difficile. Quant à l'épilateur, il est rarement recommandé, sous peine de "casser" les poils, mais ce n'est pas impossible de l'utiliser.