Epilation : quelle méthode choisir ?

Le soleil est de retour, et on n'a plus qu'une idée en tête : dévoiler une peau nette pour porter fièrement son nouveau maillot de bain ou sa mini fétiche. Cire, épilateur électrique, laser... A chacune sa méthode pour se débarrasser des indésirables.

Epilation :  quelle méthode choisir ?
© Jacek Chabraszewski

1. La cire

La cire est la technique ancestrale d'épilation. Utilisée chaude, froide ou tiède, c'est une méthode efficace, à condition de ne pas être douillette.

  • Pourquoi ?

L'épilation à la cire garantit d'avoir une peau nickel pour environ 3 semaines. Formulée généralement à base de résine et de cire d'abeille naturelle, elle favorise moins le développement de poils incarnés.

  • Comment ça marche ?

Elle consiste à appliquer la cire en bandes sur la zone à épiler puis à la retirer d'un coup sec et rapide dans le sens inverse de la pousse des poils.

  • Est-ce que ça fait mal ?

C'est assez douloureux, mais au fil des épilations, lorsque les poils sont plus fins, la douleur s'estompe un peu. A noter enfin que, contrairement aux autres méthodes, il faut attendre que le poil soit suffisamment long pour renouveler l'épilation. Même si certaines cires promettent aujourd'hui d'enlever les poils les plus courts.

  • Combien ça coûte ?

3 à 10 euros le pot en grande surfaces
20 à 30 euros un forfait maillot + demi-jambes en institut

2. L'épilateur électrique, très pratique

Très pratiques et plutôt rapides à utiliser, les épilateurs électriques facilitent notre épilation grâce à toutes sortes de gadgets. Ces derniers sont devenus aujourd'hui totalement indispensables.

  • Pourquoi ?

Il assure des zones impeccables pendant environ 3 semaines. Vous pouvez l'utiliser quand vous voulez.

  • Comment ça marche ?

Positionnez correctement l'appareil (soit un angle de 90° entre vous et l'épilateur). Redressez les plus courts à la main. Epilez ensuite la zone de bas en haut en veillant bien à ne pas exercer de pression sur l'appareil.

  • Est-ce que ça fait mal ?

La sensibilité varie beaucoup d'une femme à l'autre, tout comme la réaction de la peau (échauffement, petits boutons etc.). Certaines ont un peu peur de tout cela, pourtant, il est dit que la douleur va en diminuant au fil des épilations. Afin qu'une majorité de femmes puisse accéder à cette technologie de l'épilation durable, les créateurs de ces machines rivalisent d'imagination, notamment avec l'utilisation du froid pour diminuer la douleur. Vous pouvez aussi envisager chez vous d'appliquer un sac de glace à proximité de la zone épilée. Côté pratique, pensez à passer un gant de crin sur vos jambes avant l'épilation, afin d'enlever les peaux mortes et éviter les poils incarnés. Et après, n'oubliez pas de bien hydrater votre peau.

  • Combien ça coûte ?

Comptez entre 40 et 90 euros selon les modèles et les options.

3. Le rasoir, très rapide

Vous voulez une peau nette, mais n'avez que quelques minutes à consacrer à votre épilation ? Misez sur le rasoir. Mais attention : la repousse sera, elle aussi, très rapide.

  • Pourquoi ?

C'est rapide, simple, et il se glisse dans sa trousse de toilette. Ca dépanne bien lors d'un week-end ou pour faire face à un imprévu.

  • Comment ça marche ?

Un peu de gel de rasage ou de la mousse du gel douche et c'est parti pour traquer les indésirables. Cependant, celles qui l'utilisent le savent, il ne permet pas d'être tranquille plus de quelques jours : les poils, rasés à la base et non arrachés à la racine, repoussent bien vite. Ils deviennent même parfois plus durs et plus noirs selon la nature de votre pilosité.

  • Est-ce que ça fait mal ?

C'est indolore à condition de ne pas se faire de coupure. Quelques irritations peuvent tout de même subvenir chez les peaux les plus sensibles.

  • Combien ça coûte ?

Comptez une dizaine d'euros

  • Recommandations

Avant de vous lancer, optez pour un rasoir spécialement conçu pour les femmes avec une bonne prise en main et une tête plutôt étroite pour aller partout. Soyez vigilante avec les lames. Dès qu'elle commence à accrocher, changez-là pour ne pas risquer de vous blesser.

4. La crème dépilatoire, facile d'emploi

  • Pourquoi ?

Son action est rapide et on peut l'utiliser quand on veut. La longueur du poil n'ayant pas d'importance. Toutefois, elle n'est  pas conseillée pour un usage à long terme. Même si elles paraissent bon marché, les tubes se terminent rapidement, rendant cette méthode assez coûteuse. Raison de plus pour que la crème dépilatoire reste un produit de dépannage à glisser dans sa trousse de toilette pour le week-end.

  • Comment ça marche ?

On applique la crème à l'aide d'une spatule sur la zone à épiler et on laisse agir durant le temps de pause indiqué sur la notice. Après, il ne reste plus qu'à retirer avec une spatule ou en frottant sa peau avec un gant.

  • Est-ce que ça fait mal ?

Non. On peut ressentir quelques échauffements si le temps de pause est dépassé.

Vérifiez tout de même avant la première utilisation si vous n'êtes pas allergique à la formule de la crème. Commencez par faire un test dans le pli du coude par exemple.

  • Combien ça coûte ?

de 3 à 15 euros selon les marques et les zones


5. La lumière pulsée, un effet longue durée

Pour une peau nette durablement, la lumière pulsée s'avère être une bonne solution. Pratique, vous pouvez utiliser cette technique en institut ou à la maison.

  • Pourquoi ?

Parce qu'elle promet une épilation quasi définitive. Plus de 90 % des poils sont éliminés. Cette méthode est aussi praticable chez soi avec des appareils spécifiques comme l'E-One.

  • Comment ça marche ?

La dépilation se fait par l'émission de lumière et l'absorption de cette lumière par le poil. La lumière qui atteint 70 ° C le détruit, entraînant à terme une quasi non-repousse de celui-ci. Dans le poil, c'est le pigment (la mélanine) qui va capter la lumière et ainsi chauffer. La spécificité technique de la lumière pulsée, par rapport au laser, tient dans le spectre d'émission plus large (plusieurs longueurs d'ondes au lieu d'une seule avec le laser) de la lumière.

  • Combien ça coûte ?

200 euros la séance pour la jambe entière
50 euros la séance pour la lèvre supérieure
60 euros la séance pour un maillot classique
80 euros la séance pour les aisselles

  • Les contre-indications

Les femmes enceintes, les enfants, les personnes diabétiques ou ayant une maladie de sang, les personnes prenant des médicaments photosensibilisants, les peaux mates ou noires (en sachant que certaines machines flash sont adaptées pour elles. Se renseigner d'abord). 

6. Le laser, une technique de pro

Pour une épilation durable, le laser est une technique professionnelle qui promet une élimination quasi-définitive des poils.

  • Comment ça marche ?

L'objectif est de brûler le poil pour le détruire définitivement. "La lumière absorbe la mélanine du poil et le brûle", explique le docteur Caroline Bitoun.

  • Les résultats

"On parle d'épilation quasi définitive, mais les résultats dépendent des zones à traiter, de l'âge et de la pilosité des patients", précise notre expert. "Chez certains, on constatera peu de repousse et chez d'autres, il va falloir renouveler les séances plus régulièrement ", ajoute-t-elle.

  • Est-ce que ça fait mal ? 

"Ce n'est pas douloureux, mais plutôt désagréable. Les patientes parlent de coups d'épingle dans la peau", témoigne le docteur Bitoune. 

  • Les zones traitées

Toutes les zones avec une mise en garde pour les joues et le cou qui peuvent engendrer des repousses paradoxales (ndlr : une zone épilée qui stimule la repousse d'une autre zone)

  • Combien ça coûte ?

50 à 100 euros la séance

  • Les contre-indications

- Les femmes enceintes

- Les personnes ayant des pathologies de peau

- Les personnes prenant des médicaments photosensibilisants

- Les peaux bronzées

- Les personnes faisant une cure de gélules solaires

7. La thermolyse, pour une épilation définitive

La thermolyse ou l'épilation électrique est une méthode d'épilation définitive pratiquée par un médecin.

  • Pourquoi ?

C'est une méthode d'épilation définitive

  • Comment ça marche ?

"C'est une petite aiguille qu'on plante dans la peau et qui diffuse un courant électrique qui détruit le poil", explique le docteur Bitoun.

  • Est-ce que ça fait mal ?

L'application d'une crème anesthésiante avant la séance est nécessaire

  • Les zones traitées 

Toutes et plus particulièrement sur les zones à faibles densités pilaires comme la lèvre supérieure, les sourcils ou les oreilles. "C'est une méthode souvent utilisée en complément des séances de laser", précise le docteur Bitoune.

  • Combien de séances ?

Tout dépend de la pilosité. Les séances doivent être espacées et peuvent donc s'étaler sur plusieurs mois

  • Les contre indications

- Les femmes enceintes
- Les personnes en traitement contre l'acné
- Les personnes suivant une radiothérapie ou chimiothérapie
- Les personnes avec un pacemaker
- Les personnes avec des problèmes de peau

8. L'épilation au fil, économique

L'épilation au fil est une méthode ancestrale pratiquée en Inde, en Iran ou encore en Turquie. Elle fait des émules dans le reste du monde car c'est une méthode épilatoire à la fois rapide et économique.

  • Pourquoi ?

Parce qu'on peut la faire en institut comme à la maison.

  • Comment ça marche ?

Tout d'abord, protégez vos doigts avec un peu de sparadrap (le fil peut cisailler la peau). Prenez ensuite une longueur de fil à coudre de 50 cm environ. Reliez les deux extrémités en faisant un noeud. Paumes vers le bas, placez le pouce et l'index de chacune de vos mains aux extrémités du cercle du fil réalisé. Ecartez les doigts comme des paires de ciseau pour tendre le fil en forme de rectangle. Entortillez le fil du rectangle sur lui même jusqu'à obtenir deux triangles qui se rejoignent en leur centre. Tout en maintenant bien tendu, ouvrez et fermez alternativement le ciseau de la main gauche puis celui de la main droite pour que la torsade arrache les poils.

  • Les zones traitées

On peut l'utiliser sur toutes les zones du corps avec une préférence pour les parties du visage.

  • Les produits dérivés

La technique ayant fait ses preuves, des marques de beauté s'en sont inspirées pour créer des nouveaux produits d'épilation. C'est le cas de l'Epil Spring, un ressort épilateur manuel qui arrache les poils sans douleur et rapidement.

Et aussi :