J’ai testé l’épilation bio Acorelle

Le printemps et ses douces températures arrivent, mais, avant de se dévêtir, passage obligé sous les bandes de cire. Et si on prenait l'épilation du côté bio ? Nous avons testé pour vous l'épilation biologique d'Acorelle.

J’ai testé l’épilation bio Acorelle

Pour le plus grand bonheur de notre peau, toutes les strates de la beauté ont été gagnées par les labels biologiques. Mais là où on ne les attend pas, c'est bien dans l'épilation. Et pourtant, de nombreuses cires classiques contiennent des ingrédients irritants comme la colophane et sont parfois à l'origine de rougeurs. L'épilation étant un soin aussi nécessaire que violent, les cires certifiées biologiques et naturelles sont un véritable allié pour passer cette étape.

Cire orientale Acorelle © Acorelle

Qu'est-ce que c'est, une épilation bio ?

Une épilation bio, c'est une épilation réalisée avec de la cire dont les ingrédients sont issus de l'agriculture biologique.  Dans le cas de ce soin Acorelle, la composition est 100% naturelle : un dérivé de la résine de pin, de la cire d'abeille et différentes huiles sélectionnées pour leurs qualités hydratantes. Rien de chimique en vue, la peau est rassurée et l'environnement aussi.

Le test

Sur le papier, préférer le contact de produits naturels et sans chimie pour notre peau est une idée plutôt séduisante. Mais qu'en est-il de la pratique ? Je suis partie faire le test à l'institut Mademoiselle Bio Lamartine à Paris pour une épilation du maillot. Après un accueil chaleureux, l'esthéticienne m'installe puis l'épilation commence, elle se fera sans bandes de papier. Au toucher, je dois reconnaître que cette cire est particulièrement douce, même si l'étape cruciale de l'arrachage reste loin d'une partie de plaisir. Sous la bande, la peau est moins rouge que d'habitude. L'épilation est terminée avec précision et soin, les petits poils récalcitrants compris. Le résultat est impeccable. 

Les effets

À terme, avec une pratique répétée régulièrement avec ce type de produit, la repousse est censée être franchement ralentie. En tout cas, elle est visiblement plus lente dès la première fois.  L'esthéticienne m'apprend que j'ai  le poil idéal pour les tant redoutés poils incarnés. Chouette. Mais elle m'assure aussi que, au fil des épilations, on peut constater un vrai recul des poils incarnés grâce à la douceur de la cire et le savoir-faire de l'esthéticienne. Sans pouvoir me prononcer sur la durée, cette fois, ma repousse a été en effet plus clémente. 

Épilation maillot classique bio chez Mademoiselle Bio, 20 euros 

Institut Mademoiselle Bio Lamartine à Paris © Mademoiselle Bio

 

Et aussi :