Moteur de recherche

Partager cet article

RSS
Femmes > Beauté >  Conseils > Vergetures
Conseil
05/02/2007

Comment soigner ses vergetures ?

Inesthétiques et difficiles à camoufler, les vergetures zèbrent les parties bombées du corps. Pour tout savoir sur ce problème, nous avons interrogé le Dr Ludovic Rousseau, dermatologue.
  Envoyer à un ami Imprimer cet article  

Conseil

Dr Ludovic Rousseau

Par le Dr Ludovic Rousseau, dermatologue

Comment reconnait-on des vergetures ?

Les vergetures sont des "dépressions cutanées" en lignes ou en zébrures, ayant une couleur allant du rose au violacé lors de leur apparition, puis blanc nacré ensuite. Elles apparaissent généralement sur les zones rebondies du corps (hanches, fesses, seins, cuisses...) lors des périodes de modification hormonale et de distension de la peau (grossesse, adolescence...) ou de certaines conditions de vie (prise ou perte de poids, pratique d'un sport de haut niveau...). Mais dans certains cas plus rares, les vergetures peuvent être liées à une quantité anormale de cortisone et de ses dérivés au niveau de la peau (traitement local par des crèmes) ou du sang (prise de comprimés de cortisone).

 

Y a-t-il des moyens pour éviter les vergetures ?

Tout d'abord, il faut éviter les prises de poids ou les amaigrissements brutaux, l'automédication de cortisone locale ou orale... Lorsqu'il existe un risque incontournable tel que la grossesse, je recommande souvent à mes patientes, outre la surveillance de leur poids et de leur régime alimentaire par le gynécologue qui les suit, d'effectuer des "rouler-palper" sur les zones à risque (seins, hanches, abdomen...), c'est-à-dire de pétrir doucement la peau, sans provoquer de douleur, environ 5 à 10 minutes par jour avec une crème hydratante. Ceci a pour effet de stimuler la régénérescence, la production et l'organisation des fibres collagènes et élastiques et de les rendre plus résistantes aux étirements auxquels elles sont soumises.

 

Peut-on les atténuer ou les effacer ?

Les vergetures sont assimilables à des cicatrices et elles ont donc un caractère définitif. On peut souvent les atténuer par des moyens médicaux : crèmes ou lotions à base de vitamine A acide, peelings, microdermabrasion. Le mode de fonctionnement de toutes ces techniques est sensiblement le même : provoquer une exfoliation des couches superficielles de la peau afin de stimuler la régénération des couches profondes. Ces traitements doivent être effectués préférentiellement l'hiver car ils sont irritants (afin d'éviter l'apparition de taches au soleil) et toujours sous contrôle médical. Certains lasers permettent aussi d'atténuer les vergetures mais leur utilisation doit être réservée à des professionnels entraînés. Enfin, les chirurgiens plasticiens proposent des techniques de plastie, notamment au niveau de l'abdomen, consistant à tendre la peau, un peu comme pour un lifting.

 

Que penser des crèmes ou des huiles qui promettent de les effacer de manière douce ?

A ma connaissance, aucune étude scientifique validée n'a fait la preuve de leur efficacité. Elles contiennent des substances diverses allant des simples émollients (glycérine, vaseline...) aux extraits placentaires, en passant par les vitamines, le silicium... Leur principal intérêt semble résider dans leur pouvoir hydratant et une peau bien hydratée est une peau plus solide et plus ferme.

 

Le site du Dr Rousseau : www.dermatonet.com et les informations sur les vergetures en cliquant ici.

Voir aussi : tous nos conseils Beauté


Sylvie Vaz, Journal des Femmes

Magazine Beauté Envoyer Imprimer Haut de page
A VOIR EGALEMENT
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Vous hydrater votre corps avec :

Tous les sondages