Moteur de recherche

Partager cet article

RSS
Femmes > Beauté >  Soigner ses pieds
Conseil
31/10/2006

Comment prendre soin de ses pieds ?

Trop souvent négligés, les pieds sont parfois victimes de maux qui peuvent être évités grâce à des soins réguliers. Le point avec Carole d'Halluin, pédicure.
  Envoyer à un ami Imprimer cet article  

Quels sont les principaux maux des pieds ?

Il existe de nombreuses inflammations des pieds ou bien des ongles. Mais on en dénombre plus particulièrement six. D'abord le cor, très fréquent, qui se caractérise par une callosité au niveau des petits orteils. Ensuite le durillon, qui se présente sous la forme d'une hyperkératose (zone cornée), située à la plante du pied, résultant de frottements répétitifs de la peau contre des coutures de chaussures, de bas ou de chaussettes. Quant à l'oeil de perdrix, c'est un épaississement dur de la peau situé entre le 4e et le 5e orteil, formant une auréole rouge qui entoure un point noir. La verrue plantaire, récidivante chez les personnes qui fréquentent les piscines ou les salles de sport, se caractérise le plus souvent par une petite tumeur transparente et bénigne sur la voûte plantaire, causée par un virus (papillomavirus). Il y a aussi le fameux oignon (hallux valgus), désigné par une déviation exagérée du gros orteil vers l'extérieur, s'accompagnant d'une zone gonflée et inflammée. Et enfin, l'ongle incarné, qui est causé par un fragment d’ongle pénétrant dans la chair provoquant à terme, une inflammation. Tous ces maux peuvent être particulièrement douloureux et invalidants s'ils ne sont pas soignés correctement et pris suffisamment à temps.

 

Justement, comment peuvent-ils être soignés ?

Trop de personnes pensent pouvoir venir à bout de ces maux en pratiquant l'automédication (remèdes de grands-mères entre autres). Ce qui ne fait que brûler la peau saine autour de l'inflammation et augmenter la douleur au lieu de la calmer. Aussi, dès que vous voyez apparaître une callosité ou une quelconque gêne pour marcher, mieux vaut consulter un pédicure. Ce spécialiste ne se contente pas de soulager la douleur mais extrait directement le mal en question, à l'aide d'ustensiles médicaux tels que des râpes, des pinces. Ensuite, il protège le plus souvent la partie soignée à l'aide de pansements et prescrit également des crèmes spécifiques à appliquer chez soi, afin de favoriser la cicatrisation. Pour les personnes qui présentent des champignons plantaires - souvent situés sur les ongles ou entre les orteils -, il peut aussi demander un prélèvement en laboratoires, pour s'assurer de la nature du germe. En cas d'urgence, pour les personnes qui souffrent d'une inflammation et qui sont en attente d'un rendez-vous, je conseille souvent d'assécher la callosité à l'aide d'un coton imbibé d'alcool, matin et soir et d'éviter les bains de pieds habituels. S'ils calment la douleur sur le coup, ces derniers ne font que ramollir la peau et intensifier le mal par la suite.

 

Quelles sont les règles de base pour entretenir ses pieds au quotidien ?

D'abord, qu'importes les tendances de la mode, je conseille de privilégier les chaussures fermées - même en été -, pour éviter les talons fendillés particulièrement inesthétiques. Les bouts ronds ou carrés sont aussi préférables aux bouts pointus, afin de ne pas comprimer les orteils et éviter, à terme, les fameux cors et autres durillons. Ensuite, ne vous coupez surtout pas les ongles avec un coupe ongles et privilégiez les ciseaux à bout droit. Pour assouplir la peau des talons, optez pour une râpe douce et passez-la délicatement, de préférence tous les jours. Vous pouvez aussi accompagner ce soin par une crème nourrissante spécial pieds secs ou normaux. Et, lorsque vous prenez votre douche, pensez bien à toujours passer une serviette de toilette entre les orteils, pour éviter l'apparition de champignons. Enfin, si vous souhaitez détendre vos pieds fatigués après une journée de travail ou de shopping, optez pour un bain de pieds dans une eau tiède - surtout pas chaude -, agrémentée de quelques pincées de sel de Guérande ou de savon blanc. Réalisé 2 à 3 fois par semaine - pas plus -, ce soin assouplira la peau, soulagera les tensions et vous permettra d'allier soin et bien-être.

 

En savoir plus Notre dossier sur les soins des pieds

 

Emilie Lefèvre, Journal des Femmes

Magazine Beauté Envoyer Imprimer Haut de page
A VOIR EGALEMENT
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Votre astuce make-up de l'été :

Tous les sondages