Le sombré, une tendance dans l'hair du temps

Après le tie and dye et l'ombré hair, c'est au tour du sombré de s'inviter sur notre belle chevelure. Kezako ? On vous explique.

Tendance coiffure : coloration sombré
© Kirkland / Picture Group

Pour tout savoir sur le sombré, la rédac' Beauté s'est rendue au Bar des Coloristes, véritable temple de la coloration créé par Christophe-Nicolas Biot. Et c'est Kévin, coiffeur coloriste expert qui nous éclaire sur cette nouvelle tendance qui a déjà fait craquer les stars.


bar des coloristes 220
Le Bar des Coloristes.  © SdP - Bar des Coloristes

Qu'est-ce que le sombré hair ?
C'est un éclaircissement de deux à trois tons avec un effet très naturel. L'effet racine est peu visible. Il est possible de le réaliser sur toutes les couleurs de cheveux dans des tonalités chaudes ou froides. En revanche, les blondes doivent s'attendre à un résultat beaucoup plus subtil que sur les brunes.

Quelle différence avec l'ombré hair ou encore le tie and dye ?
Le sombré est beaucoup plus naturel que l'ombré qui éclaircit les longueurs mais avec plus d'insistance sur les pointes. Quant au tie and dye, c'est une technique qui dessine une nette démarcation dans la chevelure. Comme expliqué auparavant, le sombré joue avec la subtilité et un fini ultra-naturel.

Techniquement, comment ça se passe dans le salon ?
Au Bar des Coloristes, le rendez-vous débute par un diagnostic personnalisé pour une coloration sur-mesure. On prend en compte la couleur naturelle des cheveux, le type de carnation, le style de la cliente mais aussi ses envies. L'application de la coloration se fait sur cheveux secs. La patine ou gloss se fait sur cheveux mouillés.

Quelle nuance pour quelle couleur de cheveux ?
Cela dépend vraiment des envies de chacune. Il faut se baser sur un éclaircissement de deux à trois tons maximum. On s'adapte à chaque profil pour une coloration vraiment personnalisée.

Faut-il avoir obligatoirement les cheveux longs ?
Il est tout à fait possible de réaliser un sombré sur une coupe au carré par exemple. En revanche, sur une coupe boyish, ce n'est pas recommandé car le résultat ne sera pas au rendez-vous.

Quelle routine beauté suivre à la maison ?
Chez soi, comme pour tout entretien d'une coloration, il est très important d'utiliser les bons produits. Acheter des soins adaptés aux cheveux colorés est indispensable. Par ailleurs, il ne faut pas oublier de nourrir ses cheveux. Après le shampoing, ne faites pas l'impasse sur l'huile capillaire et le masque. Pas l'un ou l'autre. Les deux sont essentiels pour une bonne hydratation de votre fibre capillaire. Cela permettra également à votre couleur de ne pas ternir.

Le sombré vieillit-il naturellement ou doit-on revenir au salon tous les mois ?
L'avantage de cette nouvelle technique de coloration est qu'elle vieillit très bien grâce à l'effet racine très subtil. Vous pouvez la conserver jusqu'à 4 mois. En revanche, tous les mois ou tous les deux mois environ, il est conseillé de revenir au salon pour un gloss qui ravivera la couleur et vous permettra justement de la conserver plus longtemps.

Peut-on réaliser le sombré chez soi ?
Au Bar des Coloristes, il est possible d'acheter les produits ainsi que le matériel nécessaires pour faire sa coloration soi-même. Auparavant, un coiffeur aura établi votre diagnostic ainsi qu'une fiche détaillée vous informant des références produits, des différents temps de pause, des conseils d'application et de quelques astuces.

Alors, prête à oser le sombré ? 

Informations :

Le Bar des Coloristes
Ouvert du lundi au samedi de 10h00 à 19h30
Village Royal – 25 rue Royale 75008 Paris
Rendez-vous au : 01 42 12 32 00
Site : Le bar des coloristes  
Formules et tarifs ici  


abaca 446631 004
Jessica Alba, a déjà craqué pour le sombré.  © Kirkland / Picture Group