Zoom sur les tendances coiffure du printemps-été 2018

Le blond platine est de retour, les cheveux bouclés font un carton, les longueurs rousses sont mises à l'honneur et la frange rideau s'impose. Zoom sur les tendances capillaires vues sur les défilés prêt-à-porter et haute couture printemps-été 2018.

Zoom sur les tendances coiffure du printemps-été 2018
© Sonia Rykiel

La fashion week et la semaine de la Couture printemps-été 2018 nous ont donné les tendances coiffure à suivre pour la saison prochaine. Décryptage des looks qui vont faire le buzz dans quelques semaines !

Le blond platine séduit toujours

Le blond n'est jamais bien loin et particulièrement le blond platine. Vu lors des défilés Céline, Michael Kors, Zadig & Voltaire, ou encore Léonard, il revient dans une version plus osée. De nombreuses mannequins n'ont d'ailleurs pas hésité à arborer un blond presque blanc, dit aussi "blande". Si une telle couleur proche de l'argent fait de l'effet, elle reste néanmoins difficile à réaliser et à entretenir. C'est pourquoi il est important d'avoir une matière saine et des cheveux non poreux pour s'assurer que le blanc soit aussi éclatant que possible. Conseil de pro : lavez-vous les cheveux avec un shampoing violet, il permet de déjaunir et sublimer la chevelure grise ou blanche.  

L'effet mouillé : "wet hair" se transforme

Si l'on aperçoit depuis plusieurs mois sur les défiles, la version détachée de la coiffure "wet hair", on observe que pour la saison printemps-été 2018, cette dernière se porte aussi attachée. L'effet cheveux mouillés est facilement transposable sur une queue de cheval haute ou basse, un chignon strict ou bien un bun plus négligé. La crinière est généralement plaquée sur le haut du crâne, tandis que les quelques mèches de devant sont libres. Pour réaliser cette coiffure, il n'y a rien de plus simple, il suffit de vous munir d'un peigne fin, d'une brosse et de gel. 

Le cheveux frisé se veut naturel 

Repérée à Paris, Londres ou encore Milan, la coupe afro fait son retour. Sur les défilés de Blumarine, Sonia Rykiel ou Oscar De La Renta, les cheveux crépus et frisés sont magnifiquement sublimés. Fini les lissages agressifs, il semblerait que la tendance soit à la chevelure naturelle. Pour que les cheveux soient aussi lumineux que ceux des mannequins, on mise tout sur l'hydratation, grâce aux huiles, comme celle de coco par exemple, ou on opte pour du beurre de karité, tout aussi efficace. 

La ponytail  se la joue sportive 

Repérée sur plusieurs défilés dont ceux de Rahul Mishra, Prada ou encore Alexander McQueen, le sporty hair ou plus précisément la sporty ponytail est l'une des coiffures qui aura le plus marqué les défilés printemps-été 2018. L'idée est simple, à savoir, marier l'élégance de la queue de cheval à un style plus décontracté. Comment faire ? Il faut tout d'abord créer une raie sur le côté, réaliser ensuite une queue-de-cheval basse bien serrée, puis positionner les "baby hair" sur le front et les joues. Pour Delphine Courteille, Hairstylist chez L'Oréal Professionnel, "le fini graphique de cette coiffure [est] très apprécié des créateurs de mode". Elle conseille d'ailleurs d'utiliser une cire coiffante pour fixer et mettre en valeur les "petits cheveux". 

La frange rideau sur toutes les têtes

Sur les podiums de Paris et Londres, la frange rideau a fait un carton. Cette coiffure au style rétro a habillé la tête de nombreuses mannequins aux chevelures lisses, bouclées, courtes et longues. Grâce à son côté très versatile, la frange rideau s'adapte facilement à tous les types de cheveux, qu'ils soient fins ou épais. Sa particularité ? Elle peut recouvrir la totalité du front comme se glisser délicatement de chaque côté du visage. 

Les cheveux plaqués derrière les oreilles font leur come-back 

Habituellement réalisée sur des cheveux lisses, cette coiffure est néanmoins complètement adaptée aux cheveux ondulés. Aperçue lors du défilé Prêt-à-porter Printemps-Été 2018 de Nina Ricci, elle apporte une touche élégante à un look décontracté, de jour comme de nuit. Le petit plus ? On peut l'accessoiriser très facilement, à l'aide de pinces fleuries par exemple et autres bijoux pour cheveux. 

Le roux nous emballe

Autre grande tendance de la saison prochaine, les cheveux roux. Aperçus chez Valentino, Givenchy, Alexa Chung, ou encore Alexis Mabille, ils font concurrence aux cheveux blonds et se fraient un chemin remarqué sur les têtes des mannequins. Attention tout de même, selon Delphine Courteille (Hairstylist chez L'Oréal Professionnel), il faut opter pour la douceur et préférer un roux vénitien pas trop agressif. Comme toutes les colorations, le roux demande beaucoup d'entretien. La couleur a tendance à dégorger dans les quinze premiers jours, il est alors préférable d'utiliser des soins adaptés et notamment sans sulfates.

Le carré court bouclé sophistiqué

L'année 2018 s'annonce intéressante pour les cheveux bouclés. Longtemps laissées de côté, les boucles refont surface, encore plus brillantes et dessinées que jamais. Elles mettent en valeur le carré court à la perfection, lui apportant volume et texture. Une coiffure moderne appréciée des défilés, que l'on a hâte de retrouver dans les rues. 

La raie se déplace

Pour la saison printanière, la raie traditionnellement dessinée au milieu des cheveux se déplace sur le côté gauche ou droite de notre tête. Un détail qui transforme une queue de cheval ou un chignon simple en une coiffure chic et glamour. On retrouve cette tendance notamment chez Dior, mais aussi Fendi et Elie Saab. 

La coupe Pixie cartonne

Exit les crinières XXL, cette année les créateurs misent plutôt sur des coupes courtes, voire très courtes. Légère et graphique, la coupe pixie se joue des codes et apparaît comme extrêmement féminine. Repérée sur les défilés Calvin Klein, Victoria Beckham, Stella McCartney ou encore Hermès, elle dégage le port de tête et s'adapte à tous les visages. Plutôt ondulée, décoiffée ou très structurée, c'est à vous de choisir. 

Voir aussi :