Le hairstyle rétro-vaporeux du défilé Roland Mouret

Crinière au vent et naturel frappant, la mise en beauté imaginée pour l'automne-hiver 2016-2017 de Roland Mouret est féminine à souhait. Recette de ce look rock en backstage du défilé à la fashion week de Paris avec Wella.

Le hairstyle rétro-vaporeux du défilé Roland Mouret
© Mitia Bernetel

Dimanche 6 mars, le créateur français Roland Mouret débarquait de Londres où il est établis pour faire défiler sa collection automne-hiver 2016-2017. Au programme cette saison, un voyage qui prend racine dans le quartier londonien de Chelsea pour s'épanouir à Saint-Germain des Prés. Des références féminines et cossues twistées d'une forte empreinte rock, sous l'influence très marquée de la légendaire Kate Bush.
Côté beauté, cette palette d'inspirations se traduit par un naturel fort, travaillé par Val Garland pour MAC, marqué par des sourcils broussailleux et un teint frais tout en légèreté. Un maquillage très discret qui laisse toute la place au cheveu libre imaginé par Eugene Souleiman avec l'aide des produits Wella. 
Comme chez la célèbre chanteuse des années 80, les crinières sont aériennes et pleines de vie. Sur un cheveux très propre, les coiffeurs créent une raie bien au milieu et la plaquent à l'aide de pinces de part et d'autres du front, avant de vaporiser du spray fixateur Stay essential. Selon sa nature, le reste de la chevelure peut être laissée telle qu'elle et simplement retravaillée avec le Perfect setting, c'est le cas de la belle métisse Cindy Bruna pour qui la préparation sera très courte. Pour créer volume et texture aux autres mannequins, comme Pauline Hoarau, les têtes humidifiées sont tressées, puis séchées en douceur grâce à un bonnet pour séchoir avant d'être libérées et travaillées au volumateur Perfect Setting. Résultat, une allure libre et sans concession qui respecte l'essence de chacune des beautés du podium. 
 

Yumi Lambert et son bonnet en backstage du défilé Roland Mouret © Mitia Bernetel