Le nappy hair : so tendance pour les cheveux crépus

Beyoncé, Inna Modja ou encore Stéfi Celma (série 10 %) ont remis au goût du jour le nappy hair. Ce style capillaire qui prône la beauté des cheveux crépus au naturel est devenu une tendance incontournable. Décryptage.

Souvenez-vous, dans les années 60’s  les  Black Panthers  nous ont fait vibré avec leur soul, mais aussi avec  leur coupe afro. Plus tard dans les années 70, à l’heure du disco, Donna Summer ou encore les Bonney M  ont aussi adopté cette coiffure. Bien plus qu’un style capillaire, le nappy hair, contraction de " natural " et " happy " est un état d’esprit qui prône la joie de vivre et la liberté.

A l’heure où le nude est légion dans les inspirations make-up et où les stars s’affichent sans maquillage sur les réseaux sociaux, on ne s’étonne pas de voir le nappy hair refaire surface sur les têtes des stars afro-américaines. Beyoncé ou encore Alicia Keys ont abandonné les extensions et les défrisages pour laisser la beauté naturelle de leurs cheveux s’exprimer librement  et cela, sans contexte, leur va à ravir.

Plus qu’un effet de mode, le nappy hair qui est aussi à l’origine de la tendance no poo, s’avère donc  être une aubaine pour les cheveux crépus puisqu’ils ne sont plus soumis à des techniques capillaires agressives qui risquent de les abîmer. Plus encore, ils laissent libre court à des coiffages créatifs qui buzzent sur la toile, en témoignent le nombre de blogs et pages facebook qui leur sont dédiés.  

Stéfi Celma © Abaca press
  • Et aussi